VENEZIA 75

VENEZIA 75

A

La 75e édition de la Mostra de Venise, qui se tiendra du 29/08/2018 au 08/09/2018 a un a programme plutôt alléchant.
Présidée par Guillermo del Toro, cette session 2018 s'annonce comme un grand cru : vingt films en lice pour le Lion d'or et beaucoup de concurrents sérieux. Citons parmi les plus attendus Damien Chazelle, les frères Coen, Alfonso Cuarón, László Nemes, Carlos Reygadas, Jacques Audiard, Paul Greengrass, Yórgos Lánthimos et Mike Leigh qu'on avait plus vu depuis 2014, avec Mr Turner. Mais le hors-compétition n'est pas en reste avec tout de même Orson Welles revenu d'entre les morts, Emir Kusturica, Sergei Loznitsa, Errol Morris, Amos Gitaï, Tsai Ming-Liang, Frederick Wiseman, Pierre Schoeller et Zhang Yimou : de quoi ne plus trop savoir où donner de la tête.
La Mostra de Venise n’aura bientôt plus à envier au mastodonte cannois dont certains cinéastes se montrent de plus en plus en frileux à y participer et on les comprend

Le jury est présidé par Guillermo del Toro, lauréat du Lion d’or 2018 avec Shape of Water (la Forme de l’eau en français).
Le jury est composé des membres suivants :

Guillermo_del_Toro

Nicole Garcia, actrice et réalisatrice française de Un beau dimanche, entre autres
Taika Waititi, le réalisateur de Thor : Ragnarok
Christoph Waltz, acteur allemand remarqué notamment dans Django Unchained de Tarentino
Naomi Watts, actrice et productrice britannique, a joué dans Twin Peaks
Sylvia Chang, actrice et réalisatrice taïwanaise, notamment Love Education
Trine Dyrholm, actrice danoise entre autres dans Soap, Nico
Paolo Genovese, cinéaste italien : Perfetti sconosciuti
Małgorzata Szumowska, réalisatrice polonaise, par exemple de Cialo, Twarz

JURY.[1]

Compétition

First Man de Damien Chazelle (Ouverture)
Doubles Vies d'Olivier Assayas
Les Frères Sisters de Jacques Audiard
Vox Lux de Brady Corbet
The Ballad of Buster Scruggs de Joel et Ethan Coen
Roma d'Alfonso Cuarón
22 July de Paul Greengrass
Suspiria de Luca Guadagnino
Werk ohne Autor de Florian Henckel von Donnersmarck
The Nightingale de Jennifer Kent
The Favourite de Yórgos Lánthimos
Peterloo de Mike Leigh
Capri-Revolution de Mario Martone
What You Gonna Do When The World's On Fire ? de Roberto Minervini
Sunset de László Nemes
Frères Ennemis de David Oelhoffen
Nuestro Tiempo de Carlos Reygadas
At Eternity's Gate de Julian Schnabel
Acusada de Gonzalo Tobal
Killing de Shinya Tsukamoto

Hors compétition

The Other Side of the Wind d'Orson Welles
They'll Love Me When I'm Dead de Morgan Neville
L'Amica Geniale de Saverio Costanzo
Il Diario di Angela - noi due Cineasti de Yervant Gianikian
A Letter to a Friend in Gaza d'Amos Gitaï
Aquarela de Viktor Kossakovsky
El Pepe, una Vida suprema d'Emir Kusturica
Process de Sergei Loznitsa
Carmine Streets Guitars de Ron Mann
ISIS tomorrow. The Lost Soul of Mosul de Francesca Mannochi & Alessio Romenzi
American Dharma d'Errol Morris
Introduzione All'Oscuro de Gastón Solnicki
1938 Diversi de Giorgo Treves
Your Face de Tsai Ming-Liang
Monrovia, Indiana de Frederick Wiseman
Una storia senza Nome de Roberto Andò
Les Estivants de Valeria Bruni Tedeschi
A Star is Born de Bradley Cooper
Mi Obra Maestra de Gastón Duprat
A Tramway in Jerusalem d'Amos Gitaï
Un Peuple et son Roi de Pierre Schoeller
Dragged Across Concrete de S. Craig Zahler
The Mountain de Rick Alverson
La Quietud de Pablo Trapero
Shadow de Zhang Yimou

Sélection Orizzonti

Sulla mia pelle de Alessio Cremonini
Manta Ray de Phuttiphong Aroonpheng
Soni de Ivan Ayr
The River d'Emir Baigazin
La noche de 12 años de Alvaro Brechner
Deslembro de Flavia Castro
The Announcement de Mahmut Fazil CoÅŸkun
Charlie says de Mary Harron
Amanda de Mikhaël Hers
The Day I lost my shadow de Soudade Kaadan
L'Enkas de Sarah Marx
The Man who Surprised Everyone de Natalya Merkulova & Alexey Chupov
Memories of my body de Garin Nugroho
As I Lay Dying de Mostafa Sayyari
La profezia dell'armadillo d'Emanuele Scaringi
Stripped de Yaron Shani
Jinpa de Pema Tseden
Tel Aviv on fire de Sameh Zoabi

 

Venise 2018 -Vanessa Redgrave à l’honneur

 Vanessa_Redgrave_Lion_dor

L’actrice reçoit un Lion d’or pour l’ensemble de sa carrière. Une séance spéciale de son dernier film The Aspern Papers de Julien Landais, sera organisée dans la salle du Casino. Elle y joue aux côtés de sa fille Joely Richardson et de Jonathan Rhys Meyers

David Cronenberg reçoit un lion d'or pour l'ensemble de sa carrière des mains de Guillermo Del Toro 

David_Cronenberg

 Venise 2018 - Le Lion d'or pour un film Netflix

Le jury officiel de la 75e Mostra était présidé par le réalisateur mexicain Guillermo del Toro, celui d'Orrizonti par la réalisatrice grecque Athina Rachel Tsangari, celui du Lion du futur par le réalisateur irano-américain Ramin Bahrani, celui de Venise Réalité virtuelle par la réalisatrice danoise Susanne Bier et celui de Venise Classics par le réalisateur italien Salvatore Mereu.
Avec Alfonso Cuarón, Osella d'or pour le scénario d'Y tu mamá también en 2001, Prix Laterna Magica pour Les fils de l'homme en 2006 et Lion du futur pour Gravity en 2013, c'est la 2e fois d'affilée qu'un cinéaste mexicain décroche le Lion d'or de Venise après Guillermo del Toro (La forme de l'eau) qui présidait cette année le jury de la Mostra. Nul ne sait exactement à ce jour quelle sera la stratégie de Netflix, qui devrait diffuser Roma en 2019 sur sa plateforme, concernant sa distribution internationale, et annonce sa sortie américaine pour décembre, c'est-à-dire avec les Oscars et les Golden Globes en ligne de mire. Il sera présenté entre-temps en avant-première française à Lyon dans le cadre du Festival Lumière, en octobre prochain. Tourné en 65mm et en noir et blanc, Roma puise dans les souvenirs familiaux de Cuarón pour dépeindre la société mexicaine des années 70 : « Il s’agit du premier film dans lequel je peux complètement intégrer tout ce que je souhaite transmettre au cinéma, a confié récemment le cinéaste au site IndieWire. On y trouve plusieurs formes et couleurs d’émotions que je travaille depuis mes débuts comme réalisateur. » A noter que Roma a également été sélectionné aux festivals de Telluride, de Toronto et de New York.
Lion d'argent de la mise en scène pour son western Les frères Sisters, Jacques Audiard a suscité ce tweet enthousiaste de la ministre de la Culture, Françoise Nyssen : " À travers le cinéma français, c'est la France tout entière qui rayonne. Félicitations à Jacques Audiard, sacré meilleur réalisateur à la Mostra de Venise pour Les frères Sisters. Son Lion d'argent fait notre fierté. "
Lauréats anglo-saxons pour les prix d'interprétation en la personne de l'acteur américain Willem Dafoe, pour At Eternity's Gate de Julian Schnabel dans lequel il incarne le peintre Vincent Van Gogh, et de la britannique Olivia Colman pour The Favourite de Yorgos Lanthimos, où elle campe la dernière reine de la dynastie des Stuart, le film ayant obtenu par ailleurs le grand prix du jury.
Les frères Coen décrochent le prix du meilleur scénario pour la version cinéma de leur série en 6 épisodes The Ballad of Buster Scruggs.
Le deuxième long métrage de la réalisatrice australienne Jennifer Kent (remarquée pour Mister Babadook en 2014), présenté dans la section Orrizonti, réussit un joli doublé en obtenant le prix spécial du jury, tandis que son interprète principal, Baykali Ganambarr (dont c'est la première apparition à l'écran), décroche le prix Marcello Mastroianni du meilleur espoir.
Autre talent français récompensé à la Mostra, le réalisateur Benjamin Nuel obtient le prix de la meilleure histoire dans la catégorie Réalité virtuelle pour L'île des morts.

Sélection officielle

Lion d'or :
Roma d'Alfonso Cuarón

Roma_by_Alfonso_Cuaron

Lion d'argent de la mise en scène :
Jacques Audiard pour Les frères Sisters (sortie le 19 septembre)

Grand prix du jury :
The Favourite de Yórgos Lánthimos (sortie le 16 janvier 2019)

Coupe Volpi du meilleur acteur :
Willem Dafoe pour At Eternity's Gate de Julian Schnabel

Coupe Volpi de la meilleure actrice :
Olivia Colman pour The Favourite de Yórgos Lánthimos

Prix du meilleur scénario :
Joel et Ethan Coen pour The Ballad of Buster Scruggs

Prix spécial du jury :
The Nightingale de Jennifer Kent

Prix Marcello Mastroianni du meilleur espoir :
Baykali Ganambarr pour The Nightingale de Jennifer Ken

Prix Luigi-de-Laurentiis

Lion du futur de la 1ère œuvre :
Yom Adaatou Zouli (The Day I Lost My Shadow) de Soudade Kaadan

Lion d'or d'honneur :
David Cronenberg et Vanessa Redgrave

Prix Jaeger-LeCoultre Glory du réalisateur :
Zhang Yimou

Orrizonti

Meilleur film :
Kraben Rahu (Manta Ray) de Phuttiphong Aroonpheng

Meilleur réalisateur :
Emir Baigazin pour Ozen (The River)

Prix spécial du jury :
Anons (The Announcement) de Mahmut Fazıl Coşkun

Prix de la meilleure actrice :
Natalia Kudryashova pour Tchelovek Kotorij Udivil Vseh (The Man Who Surprised Everyone) de Natasha Merkulova et Alekseï Chupov

Prix du meilleur acteur :
Kais Nashif pour Tel Aviv on Fire de Sameh Zoabi

Prix du meilleur scénario :
Jinpa de Pema Tseden

Prix du meilleur court métrage :
Kado d'Aditya Ahmad

Venise Réalité virtuelle

Prix de la meilleure immersion en réalité virtuelle :
Spheres : Chorus of the Cosmos d'Eliza McNitt

Prix de la meilleure expérience :
Buddy VR de Chuck Chae

Prix de la meilleure histoire :
L'île des morts de Benjamin Nuel

Venise Classics

Prix de la meilleure restauration :
La nuit de San Lorenzo de Paolo et Vittorio Taviani

Prix du meilleur documentaire sur le cinéma :
The Great Buster : A Celebration de Peter Bogdanovich


L’actrice italienne Ottavia Piccolo, s’est vue refoulée par trois policiers alors qu’elle se présentait au Palais des festivals pour assister à la cérémonie de clôture de la Mostra sous le prétexte qu’elle portait un foulard aux couleurs du drapeau italien, vert, blanc et rouge, autour du cou, ce qui représente un signe de ralliement d'un mouvement antifasciste, le groupe ANPI. Il s'agit d'un mouvement célèbre en Italie, fondé en résistance à Mussolini à la fin de la Seconde Guerre mondiale. Ottavia Piccolo est effectivement une actrice engagée, qui venait de participer à un rassemblement de l'ANPI pour défendre les "travailleurs pauvres." L'actrice s'insurge et finit par rentrer dans le palais après l'intervention d'un supérieur.
Incident révélateur de la poussée fasciste en Italie

 Giornate degli Autori (Venice Days) de la Mostra de Venise 

Af_Venice_Days

Sélection

Les Tombeaux Sans Noms, de Rithy Panh
C’est ça l’amour, de Claire Burger
Continuer, de Joachim Lafosse
Domingo, de Clara Linhart e Felipe Barbosa
Joy, de Sudabeh Mortezai
José, de Li Cheng
Mafax, de Bassam Jarbawi
Pearl, de Elisa Amiel
Ricordi?, de Valerio Mieli
Three Adventures of Brooke, de Yuan Qing
Ville Neuve, de Felix Oufour-Laperrière

Hors compétition

Le Suicide d’Emma Peters, de Nicole Palo

Événements spéciaux

As We Were Tuna, de Francesco Zizola
Dead Women Walking, de Hagar Ben-Asher
Goodbye Marilyn, de Maria Di Razza
Happy Lamento, de Alexander Kluge
Il bene mio, de Pippo Mezzapesa
The Ghost of Peter Sellers, de Peter Medak
Why Are We Creative?, de Hermann Vaske

 Cest_ca_lamour

 Venise 2018 - "C’est ça l’amour" couronné aux Giornate degli Autori

C’est ça l’amour de Claire Burger a remporté le GdA Director’s Award lors des Giornate degli Autori de Venise. Il s'agit du premier long métrage solo de Claire Burger, réalisatrice de Party Girl avec Marie Amachoukeli et Samuel Theis, caméra d'or à Cannes en 2014. Ce prix s'accompagne d'une dotation de 20 000 €, à partager entre la réalisatrice et Indies Sales Company, son vendeur international.
Produit par Dharamsala, C’est ça l’amour sortira en salle sous bannière Mars Films.
Le jury, présidé par le réalisateur Jonas Carpignano, et composé de jeunes cinéphiles de 28 Times Cinema, a salué "un film extrêmement personnel de la réalisatrice, une œuvre très pertinente sur les différentes situations auxquelles nous sommes confrontés dans nos vies, que nous soyons au prise avec une relation décevante, ou que nous ayons le cœur brisé pour la première fois. Nous choisissons ce film pour sa sensibilité et sa qualité, qui sont totalement maîtrisées par la réalisatrice."
Deux autres longs métrages étaient en lice pour ce prix, Pearl d’Elsa Amiel et Ville neuve de Félix Dufour-Laperrière.  

 

Article rédigé et proposé par B.G
le 29/08/2018 à 08:43
Personne n'a encore réagi à cet article, soyez le premier !
Cet article vous fait réagir ?
Commentez les articles qui vous sont proposés !
Faites nous connaitre votre opinion !
Connectez vous !

Le reste de l'actualité

30 ans sinon rien !
30 ans sinon rien !
L’Étrange festival – 24e édition
L’Étrange festival – 24e édition
DEAUVILLE 2018 HOMMAGE À MORGAN FREEMAN
DEAUVILLE 2018 HOMMAGE À MORGAN FREEMAN
Locarno 2018
Locarno 2018
Disparition de Claude Lanzmann
Disparition de Claude Lanzmann
Cinéma plein air La Villette
Cinéma plein air La Villette
Festival des cinémas arabes (1ère édition)
Festival des cinémas arabes (1ère édition)
Champs-Élysées Film Festival 2018
Champs-Élysées Film Festival 2018
Annecy 2018
Annecy 2018
Cannes 2018 - La Semaine de la critique
Cannes 2018 - La Semaine de la critique
 71e édition du Festival de Cannes: palmarès
71e édition du Festival de Cannes: palmarès
Un certain regard - le jury
Un certain regard - le jury
CANNES 2018: La conférence de presse du jury
CANNES 2018: La conférence de presse du jury
CANNES 2018: c est parti - ouverture
CANNES 2018: c'est parti - ouverture
Disparition de Pierre Rissient
Disparition de Pierre Rissient
Cannes 2018 - L Acid révèle sa programmation
Cannes 2018 - L'Acid révèle sa programmation
Cannes Classics 2018
Cannes Classics 2018
Cannes 2018 - La 50e sélection de la Quinzaine des réalisateurs
Cannes 2018 - La 50e sélection de la Quinzaine des réalisateurs
Cannes 2018 - L’Œil d’or lève le voile sur son jury
Cannes 2018 - L’Œil d’or lève le voile sur son jury
Disparition du cinéaste Miloš Forman
Disparition du cinéaste Miloš Forman
Cannes 2018 - La sélection officielle dévoilée et les films rajoutés
Cannes 2018 - La sélection officielle dévoilée et les films rajoutés
Cannes 2018 - Édouard Baer, maître des cérémonies
Cannes 2018 - Une femme et un homme s'affichent
Cannes 2018 -
Cannes 2018 -
Le Festival de Cannes 2018 sera présidé par une actrice (LES JURYS)
Le Festival de Cannes 2018 sera présidé par une actrice (LES JURYS)
Shinsuke Ogawa & Ogawa Pro
Shinsuke Ogawa & Ogawa Pro
Cinéma du Réel
Cinéma du Réel
Une brève histoire du temps
Une brève histoire du temps
OSCAR 2018
OSCAR 2018
CÉSAR 2018
CÉSAR 2018
BERLINALE 2018
BERLINALE 2018
Festival cinéma Télérama 2018
Festival cinéma Télérama 2018
https://www.festival-alpedhuez.com/index.php
https://www.festival-alpedhuez.com/index.php
Disparition du cinéaste Juan Luis Buñuel
Disparition du cinéaste Juan Luis Buñuel
L’Idole des jeunes est mort
L’Idole des jeunes est mort
PALMARÈS CHÉRIES-CHÉRIS 2017
PALMARÈS CHÉRIES-CHÉRIS 2017
Disparition de Robert Hirsch
Disparition de Robert Hirsch
Un état du monde       9e édition
Un état du monde 9e édition
Cinemed proclame son palmarès
Cinemed proclame son palmarès
WONG KAR-WAI Prix Lumière 2017
WONG KAR-WAI Prix Lumière 2017
Disparition de Danielle Darrieux
Disparition de Danielle Darrieux
Affaire Weinstein: l Académie des Oscars réagit
Affaire Weinstein: l'Académie des Oscars réagit
Le Festival du film britannique de Dinard 2017 livre son palmarès
Le Festival du film britannique de Dinard 2017 livre son palmarès
Deauville 2017: une réalisatrice à l honneur
Deauville 2017: une réalisatrice à l'honneur
CINÉMATHÈQUE FRANÇAISE
CINÉMATHÈQUE FRANÇAISE
74ème Festival international du film de Venise
74ème Festival international du film de Venise
Locarno 70
Locarno 70
CINÉMA EN PLEIN AIR 2017 LA VILLETTE
CINÉMA EN PLEIN AIR 2017 LA VILLETTE
ANNECY 2017
ANNECY 2017
Cannes 2017: La Semaine de la critique révèle sa sélection
Cannes 2017: La Semaine de la critique révèle sa sélection
Retour Haut de page