Lumière 2019 – Pleine lumière sur Francis Ford Coppola

Lumière 2019 – Pleine lumière sur Francis Ford Coppola

Le cinéaste américain a reçu, ce vendredi 18 octobre, le 11e prix Lumière à Lyon, lors d’une soirée riche en hommages qui marquait aussi le 10 anniversaire de la manifestation.

1_5

Il s’agissait d’un "hommage, une promenade, destinés à remercier Francis Ford Coppola pour ses films, son travail, ce qu’il nous a donné". Ainsi Thierry Frémaux ouvrait-il la cérémonie du 11e Prix Lumière, décerné au cinéaste américain dans un amphithéâtre du Centre des congrès de Lyon Il s’agissait d’un "hommage, une promenade, destinés à remercier Francis Ford Coppola pour ses films, son travail, ce qu’il nous a donné". Ainsi ThiIl s’agissait d’un "hommage, une promenade, destinés à remercier Francis Ford Coppola pour ses films, son travail, ce qu’il nous a donné". Ainsi Thierry Frémaux ouvrait-il la cérémonie du 11e Prix Lumière, décerné au cinéaste américain dans un amphithéâtre du Centre des congrès de Lyon (6e) pour le coup bondé. Une soirée, donc, totalement dédiée à mettre à l’honneur la carrière de Francis Ford Coppola, célébrée par de nombreuses personnalités du 7e art.
Ainsi, la salle accueillait de nombreux talents. Internationaux tout d’abord, tels Bong Joon-ho, Michael Pitt, Monica Bellucci ou encore Gael García Bernal. Mais surtout français, comme Nathalie Baye, Robin Campillo, Alain Chabat, Jean-Loup Dabadie, Anaïs Demoustier, Marina Foïs, Tony Gatlif Hippolyte Girardot, Laurent Lafitte, Vincent Lindon, Gaspard Noe,Ludivine Sagnier, Jean-Paul Salomé, Marina Vlady, Régis Warnier. Sans oublier de nombreux institutionnels, tels Dominique Boutonnat (CNC), Alberto Barbera (Mostra de Venise), Victor Hadida (Fnef), Gérard Collomb (maire de Lyon), Florance Verney-Carron (Région Auvergne-Rhône-Alpes) ou encore les producteurs Paul Rassam, Charles Gillibert, entre autres.
La cérémonie se poursuivit avec plusieurs hommages sur scène, à commencer par Bong Joon-ho. Le réalisateur coréen, palmé, a ainsi rappelé à quel point l’analyse poussée du Parrain et la découverte, tardive pour cause de censure en Corée-du –Sud, d’Apocalypse Now, ont été marquantes dans sa vie. Nathalie Baye, qui a également fréquenté l’honnoré 2019 dans le cadre d’une participation à un jury cannois dont il était aussi président. Ou Encore de "Le cinéma de Francis Ford Coppola parle à tout le monde, il est indémodable." a précisé l’actrice française.
Alors que le Prix Lumière rejoignait la scène, accompagné de son fils, Roman Coppola, et de sa femme, Eleanor Coppola. La soirée fut notamment marquée par les morceaux musicaux joués en live, de Jeanne Cherhal, un extrait de Il lamento di Federico, pour un scénario de José Carreras, interprété par le ténor John Osborn. Ou encore Alain Chanfort, venu interprété Champs-Elysées de Joe Dassin, la chanson française favorite de l’honoré.
La cérémonie a aussi été l’occasion d’une petite surprise à Francis Ford Coppola, préparée conjointement par l’Institut Lumière et le CNC. Les archives de ce dernier restaurent en effet plusieurs films réalisés par les frères Lumière et leurs opérateurs, dans un tout nouveau format de pellicule, en 75mm, que les deux inventeurs souhaitaient mettre en avant lors de l’exposition universelle de 1900 à Paris. Aussi, Thierry Frémaux a-t-il présenté et commenté une demi-douzaine de films courts et muets : Arrivée d’un train en gare, Vue de la tour Eiffel depuis el Trocadero, Dans espagnole, Vue prise d’une plateforme mobile et Panorama depuis une plateforme mobile.

"J’ai aimé admirer vos films"
Passage obligé de cette fin de festival, l’éloge de Bertrand Tavernier au Prix Lumière 2019 fut de nouveau empreint d’une grande émotion. Le cinéaste français témoigna de la façon dont les films de Francis Ford Coppola font "naître en moi des émotions très fortes, intimes. On peut sentir vibrer la personne qui les a réalisées, et vibrer avec elle. (…) Il est difficile de partager une admiration. On a peur d’être grandiloquent ou trop sentimental. J’ai peur de vous admirer mal. (…) Mais admirer stimule, ouvre l’espoir. J’ai aimé admirer vos films."
Montant à son tour sur scène en laissant poindre, derrière l’armure (le cinéaste paraissait impassible tout au long de la cérémonie), une réelle émotion, Francis Ford Coppola a déclaré : "Ce soir, vous m’avez confirmé ce que je voulais le plus, à savoir que j’appartenais à un groupe.".
Et le cinéaste de citer trois notions importantes qu’il ne faut jamais oublier dans le milieu "la convivialité, l’enthousiasme et la célébration ; et c’est ce qui fera le futur". "Quand vous créer une œuvre et que vous la lâcher dans la nature, nous n’avez aucune idée de ce qu’elle va devenir et susciter. Si seulement elle peut déclencher une étincelle créatrice chez un autre, quelque part, qui en fera son premier film, vous devenez alors immortel. Je deviens immortel grâce à vous. C’est un immense privilège que vous me faites ce soir."

Sylvain Devarieux
© crédit photo : Institut Lumière et Jean-Luc Mege

 
Article rédigé et proposé par B.G
le 19/10/2019 à 16:11
Personne n'a encore réagi à cet article, soyez le premier !
Cet article vous fait réagir ?
Commentez les articles qui vous sont proposés !
Faites nous connaitre votre opinion !
Connectez vous !

Le reste de l'actualité

À bout de souffle
À bout de souffle
 Lola vers la mer  en ouverture du 25e Chéries-Chéris
"Lola vers la mer" en ouverture du 25e Chéries-Chéris
J ACCUSE
J'ACCUSE
Un état du monde 2019       11e édition
Un état du monde 2019 11e édition
La Nuit du Parrain 19 octobre
La Nuit du Parrain 19 octobre
Lyon célèbre le retour de Martin Scorsese
Lyon célèbre le retour de Martin Scorsese
Festival Lumière 2019
Festival Lumière 2019
Le festival de Zurich décerne ses prix
Le festival de Zurich décerne ses prix
FIFF 2019 -
FIFF 2019 -
San Sebastián 2019 - Plusieurs films français au palmarès
San Sebastián 2019 - Plusieurs films français au palmarès
Belle présence française au New York Film Festival
Belle présence française au New York Film Festival
Dinard 2019 – Double consécration pour “The Keeper”
Dinard 2019 – Double consécration pour “The Keeper”
Une présidente pour le 30e anniversaire de Dinard
Une présidente pour le 30e anniversaire de Dinard
TÉLÉRAMA DIALOGUE
TÉLÉRAMA DIALOGUE
Deauville 2019 - Triple consécration pour  Bull
Deauville 2019 - Triple consécration pour "Bull"
Venise 2019 - Le Lion rugit pour  Joker
Venise 2019 - Le Lion rugit pour "Joker"
Irréversible inversion intégrale
Irréversible inversion intégrale
Deauville 2019 - La compétition et les sélections
Deauville 2019 - La compétition et les sélections
Venise 2019: Semaine de la critique
Venise 2019: Semaine de la critique
Hommage à Yannick Bellon au Reflet Médicis
Hommage à Yannick Bellon au Reflet Médicis
Julie Andrews récompensée à la Mostra
Julie Andrews récompensée à la Mostra
L’Étrange festival rouvre ses portes pour cette 25e édition du 4 au 15 septembre comme d’habitude au Forum des Images
L’Étrange festival rouvre ses portes pour cette 25e édition du 4 au 15 septembre comme d’habitude au Forum des Images
Pedro Almodóvar reçoit le Lion d or pour l ensemble de sa carrière
Pedro Almodóvar reçoit le Lion d'or pour l'ensemble de sa carrière
76e Mostra de Venise: des stars et des polémiques
76e Mostra de Venise: des stars et des polémiques
Locarno 2019 - Un Léopard d’or pour Pedro Costa
Locarno 2019 - Un Léopard d’or pour Pedro Costa
LOCARNO 72
LOCARNO 72
Rétrospective GODARD / GODARD retrospective
Rétrospective GODARD / GODARD retrospective
Festival de cinéma plein air La Villette
Festival de cinéma plein air La Villette
Annecy 2019 – ‘J ai perdu mon corps’ doublement primé
Annecy 2019 – ‘J'ai perdu mon corps’ doublement primé
Teresa Villaverde Centre Pompidou
Teresa Villaverde Centre Pompidou
Cannes 2019 – ‘Une fille facile’ et ‘Alice et le maire’ distingués à la Quinzaine des réalisateurs
Cannes 2019 – ‘Une fille facile’ et ‘Alice et le maire’ distingués à la Quinzaine des réalisateurs
Annecy 2019 - Une affiche japonisante pour cette nouvelle édition
Annecy 2019 - Une affiche japonisante pour cette nouvelle édition
Reprise de la Quinzaine des Réalisateurs
Reprise de la Quinzaine des Réalisateurs
Cannes 2019 - La Palme d or décernée à
Cannes 2019 - La Palme d'or décernée à
Sylvester Stallone fait le show à Cannes
Sylvester Stallone fait le show à Cannes
Cannes 2019 – La Semaine de la critique sacre un film d’animation
Cannes 2019 – La Semaine de la critique sacre un film d’animation
Rendez-vous avec Alain Delon
Rendez-vous avec Alain Delon
CANNES 2019 c est parti
CANNES 2019 c'est parti
Cannes 2019 -  Palme à Alain Delon…Thierry Frémaux fait le point
Cannes 2019 - Palme à Alain Delon…Thierry Frémaux fait le point
Cannes 2019 - 4 rencontres remplaceront la Leçon de cinéma
Cannes 2019 - 4 rencontres remplaceront la Leçon de cinéma
12 films en compétition pour le 8e Champs-Elysées Film Festival
12 films en compétition pour le 8e Champs-Elysées Film Festival
Cannes 2019 - L Acid dévoile sa programmation
Cannes 2019 - L'Acid dévoile sa programmation
Cannes 2019 - 18 documentaires en lice pour l’Œil d’or
Cannes 2019 - 18 documentaires en lice pour l’Œil d’or
Le Carrosse d or 2019 décerné à un cinéaste culte
Le Carrosse d'or 2019 décerné à un cinéaste culte
Cannes 2019 - Un cinéaste cambodgien pour présider la Caméra d’or
Cannes 2019 - Un cinéaste cambodgien pour présider la Caméra d’or
Cannes 2019 - La sélection de la 58e Semaine de la critique
Cannes 2019 - La sélection de la 58e Semaine de la critique
Cannes 2019 - La sélection de la 51e Quinzaine des réalisateurs
Cannes 2019 - La sélection de la 51e Quinzaine des réalisateurs
Cannes 2019: Neuf titres rejoignent la Sélection
Cannes 2019: Neuf titres rejoignent la Sélection
Cannes 2019 - Le jury d’Un certain regard révélé
Cannes 2019 - Le jury d’Un certain regard révélé
Décès d’Anémone
Décès d’Anémone
Retour Haut de page