Il est des films... inoubliables

inoubliables

 

Aujourd’hui, je vous propose un petit retour en arrière, en 1947 exactement, année de sortie d’un chef-d’œuvre du cinéma français : « Quai des orfèvres » de Henri-Georges Clouzot.

 

Tout comme « L’assassin habite au 21 », ce film est tiré d’un roman de Stanislas-André Steeman (Légitime défense), mais l’adaptation et les dialogues sont signés Clouzot (avec la collaboration de Jean Ferry) et cela se sent. C’est un policier, mais l’important est beaucoup moins l’enquête que les personnages, aussi bien secondaires que principaux. Clouzot nous montre ainsi le quotidien des artistes de music-hall (montreurs de chiens, illusionnistes, chanteurs de cabaret, humoristes…) dans le Paris de l’immédiat après-guerre.

 

C’est dans ce petit monde qu’évoluent trois des personnages principaux : Marguerite Chauffournier Martineau, alias Jenny Lamour, la chanteuse arriviste, égoïste et prête à tout (ou presque) pour obtenir un rôle, Maurice Martineau, son mari jaloux qui ne peut accepter qu’elle fréquente d’autres hommes, même pour son travail et Dora Monier, la photographe qui réalise les clichés des jeunes artistes (femmes principalement) qui permettront aux producteurs de revues de faire leur choix.

 

Le quatrième personnage est, bien sûr, le policier, l'inspecteur adjoint Antoine, dont la vie privée est tout aussi importante, sinon plus, que sa vie professionnelle : ancien adjudant de « la coloniale », rentré d’Afrique avec son petit garçon qu’il élève seul. On le suit dans son appartement modeste et mal chauffé, il s’inquiète de certains résultats scolaires de son fils et il l’aide à faire ses devoirs. C’est un homme honnête qui ne cherche pas les honneurs et qui fait son travail avec conscience. Avec lui, on va découvrir le Paris de 1947, la nuit et c’est une véritable leçon d’histoire.

 

Ce film bénéficie aussi d’une mise en scène époustouflante. Un exemple, parmi d’autres : la séquence de la chanson du film, « Avec son Tralala » qui commence dans les locaux de Léopardi, l’éditeur de musique, se poursuit durant les répétitions chez Jenny puis dans la salle du théâtre et se termine sur scène par la prestation de Jenny en public. Rien que cette scène vous donne envie de revoir le film.

 

Enfin, le film ne serait pas ce qu’il est sans ses acteurs : Suzy Delair en Jenny Lamour, lumineuse, à la fois égoïste et fragile, Bernard Blier dans le rôle du mari jaloux, excellent comme toujours, Simone Renant qui interprète Dora avec une finesse remarquable et Louis Jouvet qui donne vie à l’inspecteur Antoine.

On ne peut oublier une foule de comédiens dont les noms sont un florilège du cinéma français : Charles Dullin qui campe un producteur de revue libidineux (la victime), Pierre Larquey en chauffeur de taxi moraliste, Jeanne Fusier-Gir, la traditionnelle dame du vestiaire, Robert Dalban en truand et Annette Poivre en téléphoniste, pour ne citer qu’eux. Tout le générique est à l'avenant.

 

Voilà donc un chef-d’œuvre incontournable, à savourer, toutes affaires cessantes.

 

Francette

Article rédigé et proposé par Francette
le 20/02/2012 à 18:29
1 réaction / réagissez vous aussi à cet article !
  1. GUY05
    21/02/2012

    Une -triste- anecdote : En 1943, Henri-Georges Clouzot réalise "Le corbeau", un des chefs-d'oeuvre du réalisme noir au cinéma.  Ce film s'attire les foudres de la censure à la Libération et vaut au réalisateur une interdiction de travail à vie. Grâce à l'activisme de ses défenseurs, la mesure d'exclusion ne fut finalement que temporaire et Clouzot revint à la réalisation en 1947 avec "Quai des orfèvres" qui marque le début de sa collaboration avec Louis Jouvet. Avec "Quai des orfèvres", Clouzot reçut le prix de la mise en scène au festival de Venise en 1947. Il remporta également le prix du meilleur film étranger aux Edgar Allan Poe Awards en 1949. En France, le film réalisa 5.544.721 entrées.

Cet article vous fait réagir ?
Commentez les articles qui vous sont proposés !
Faites nous connaitre votre opinion !
Connectez vous !

Le reste de l'actualité

Disparition de Robert Hirsch
Disparition de Robert Hirsch
Un état du monde       9e édition
Un état du monde 9e édition
Cinemed proclame son palmarès
Cinemed proclame son palmarès
WONG KAR-WAI Prix Lumière 2017
WONG KAR-WAI Prix Lumière 2017
Disparition de Danielle Darrieux
Disparition de Danielle Darrieux
Affaire Weinstein: l Académie des Oscars réagit
Affaire Weinstein: l'Académie des Oscars réagit
Le Festival du film britannique de Dinard 2017 livre son palmarès
Le Festival du film britannique de Dinard 2017 livre son palmarès
Deauville 2017: une réalisatrice à l honneur
Deauville 2017: une réalisatrice à l'honneur
CINÉMATHÈQUE FRANÇAISE
CINÉMATHÈQUE FRANÇAISE
74ème Festival international du film de Venise
74ème Festival international du film de Venise
Locarno 70
Locarno 70
CINÉMA EN PLEIN AIR 2017 LA VILLETTE
CINÉMA EN PLEIN AIR 2017 LA VILLETTE
ANNECY 2017
ANNECY 2017
Cannes 2017: La Semaine de la critique révèle sa sélection
Cannes 2017: La Semaine de la critique révèle sa sélection
La reprise de la Quinzaine des Réalisateurs
La reprise de la Quinzaine des Réalisateurs
Cannes 2017: 113 personnalités pour les 70 ans du Festival
Cannes 2017: 113 personnalités pour les 70 ans du Festival
Cannes 2017 : la Palme d or décernée à   The Square  de Ruben Östlund (palmarès complet)
Cannes 2017 : la Palme d'or décernée à 'The Square' de Ruben Östlund (palmarès complet)
Cannes 2017: cérémonie d’ouverture
Cannes 2017: cérémonie d’ouverture
Cannes 2017: l Acid dévoile sa programmation de 12 longs métrages
Cannes 2017: l'Acid dévoile sa programmation de 12 longs métrages
Cannes 2017 : La Quinzaine dévoile sa sélection
Cannes 2017 : La Quinzaine dévoile sa sélection
Cannes 2017: Cannes Classics dévoile une sélection aux couleurs du 70e anniversaire
Cannes 2017: Cannes Classics dévoile une sélection aux couleurs du 70e anniversaire
Cannes 2017: Desplechin en ouverture
Cannes 2017: Desplechin en ouverture
Cannes 2017: une actrice française pour présider la Caméra d or
Cannes 2017: une actrice française pour présider la Caméra d'or
Cannes 2017 : une actrice américaine pour présider Un certain regard
Cannes 2017 : une actrice américaine pour présider Un certain regard
Cannes 2017: La sélection, le jury, les critiques
Cannes 2017: La sélection, le jury, les critiques
Cannes 2017: l affiche
Cannes 2017: l'affiche
CANNES 2017 : PEDRO ALMODÓVAR PRÉSIDENT
CANNES 2017 : PEDRO ALMODÓVAR PRÉSIDENT
CINÉMA DU RÉEL 2017
CINÉMA DU RÉEL 2017
L’ÉVÉNEMENT Rétrospective Walerian Borowczyk au Centre Pompidou et sortie en coffret chez Carlotta Films
L’ÉVÉNEMENT Rétrospective Walerian Borowczyk au Centre Pompidou et sortie en coffret chez Carlotta Films
BERLINALE 2017
BERLINALE 2017
FORUM DES IMAGES INDIA EXPRESS DU 18 JANVIER AU 26 FÉVRIER 2017
FORUM DES IMAGES INDIA EXPRESS DU 18 JANVIER AU 26 FÉVRIER 2017
FESTIVAL TÉLÉRAMA
FESTIVAL TÉLÉRAMA
Intégrale Apichatpong Weerasethakul
Intégrale Apichatpong Weerasethakul
Un état du monde du 18 au 27 novembre
Un état du monde du 18 au 27 novembre
JAFAR PANAHI- CENTRE POMPIDOU
JAFAR PANAHI- CENTRE POMPIDOU
54th New York Film Festival
54th New York Film Festival
L’Étrange Festival
L’Étrange Festival
Deauville 2016
Deauville 2016
73e Festival du Film de Venise 2016
73e Festival du Film de Venise 2016
Festival du film de Locarno 2016 c est parti
Festival du film de Locarno 2016 c'est parti
CINÉMA EN PLEIN AIR 2016 LA VILLETTE C EST REPARTI EN MODE RESTREINT
CINÉMA EN PLEIN AIR 2016 LA VILLETTE C'EST REPARTI EN MODE RESTREINT
Festival International du Film de la Rochelle 2016
Festival International du Film de la Rochelle 2016
Annecy 2016 du  13 au 18 juin
Annecy 2016 du 13 au 18 juin
Paris Virtual Film Festival
Paris Virtual Film Festival
Champs-Élysées Film Festival 2016 du du 07/06/2016 au 14/06/2016
Champs-Élysées Film Festival 2016 du du 07/06/2016 au 14/06/2016
Cannes 2016 bilan et impressions
Semaine de la Critique 2016
Semaine de la Critique 2016
CANNES 2016: Les critiques
CANNES 2016: Les critiques
Woody Allen et Café Society en ouverture
Robert De Niro en séance spéciale
Retour Haut de page