Accueil » Films » Année 1986 » » Description générale

Jean de Florette

Vous aimez ce film, notez le !
Personne n'a encore voté pour ce film !
Vous connaissez ce film ? Vous l'avez vu ?
Cette fiche est certainement incomplète !
Et vous pouvez l'enrichir de manière très simple !
Il suffit de vous inscrire, de vous connecter et d'ajouter des renseignements !
Ces renseignements seront validés puis disponibles, pour tous, et vous aurez contribué à la plus grosse base de données cinématographique française !
Titre original : Jean de Florette
Fiche mise à jour le 11/09/2017
Année de production : 1986
Réalisé par : Claude Berri
D'après l'oeuvre originale de : - Marcel Pagnol (L'eau des collines)Date de sortie : 27 août 1986
Date de reprise : 13 septembre 2017
Distributeur France : Pathé Distribution 
Distributeur international : Pathé International 
Durée : 121 minutes
Origine(s) : France Suisse Italie 
Genre(s) : Drame 
Pellicule : couleur
Format de projection : Scope-Technovision- Kodak Eastmancolor
Format son : Dolby Digital
Visa d'exploitation : 59498
Budget : non renseigné
Site officiel : non renseigné
Indice Bdfci :
75%
Synopsis :
Dans un petit village de Haute Provence, Jean de Florette vient s'installer sur le terrain dont il vient d'hériter et rêve à de merveilleuses cultures. Mais Ugolin a lui aussi un projet pour ce terrain : y faire pousser des œillets. Le vieil oncle Papet va l'y aider...

Considérés comme deux des plus grands classiques de la littérature française du XXème siècle, Jean de Florette et Manon des Sources ont totalement séduit Claude Berri.
Ces deux chefs-d’oeuvre indissociables racontent l’histoire d’un village, coincé entre le passé et l’avenir de l’entre-deux guerres, à travers le regard de trois hommes, trois destins, trois vies. Pour interpréter ses « héros » de l’époque, Claude Berri s’est entouré de comédiens exceptionnels : Yves Montand, Gérard Depardieu, Daniel Auteuil, mais aussi Emmanuelle Béart en mystérieuse Manon des sources. Captivant et émouvant, le récit de Marcel Pagnol a trouvé un écho retentissant devant la caméra de Berri, en marquant toute une génération d’acteurs et de spectateurs.

Retour Haut de page