Accueil » Films » Année 2014 » » Description générale

Everest (3D) TP

Vous aimez ce film, notez le !
La note moyenne actuelle est de 14,00 pour 1 vote(s)
Vous connaissez ce film ? Vous l'avez vu ?
Cette fiche est certainement incomplète !
Et vous pouvez l'enrichir de manière très simple !
Il suffit de vous inscrire, de vous connecter et d'ajouter des renseignements !
Ces renseignements seront validés puis disponibles, pour tous, et vous aurez contribué à la plus grosse base de données cinématographique française !
Titre original : Everest
Fiche mise à jour le 08/03/2017
Classification : Tous publics
Année de production : 2014
Réalisé par : Baltasar Kormákur
D'après l'oeuvre originale de : - Jon Krakauer (Tragédie à l'Everest)Date de sortie : 23 septembre 2015
Date de reprise : non renseignée
Distributeur France : Universal Pictures International France 
Distributeur international : Universal Pictures 
Durée : 121 minutes
Origine(s) : Etats-Unis Royaume-Uni Islande 
Genre(s) : Aventure 
Pellicule : couleur
Format de projection : 2.35 scope 3D (dans certaines salles), IMAX 3D
Format son : Dolby Digital,DATASAT,Dolby Atmos,
Visa d'exploitation : 142852
Budget : non renseigné
Site officiel : non renseigné
Indice Bdfci :
78%

4/5
(4 826 votes)
Allociné
4
64 %
(39 votes)
Metacritic
3.25
Synopsis :
Inspiré d'une désastreuse tentative d'ascension de la plus haute montagne du monde, Everest suit deux expéditions distinctes confrontées aux plus violentes tempêtes de neige que l'homme ait connues. Luttant contre l'extrême sévérité des éléments, le courage des grimpeurs est mis à l'épreuve par des obstacles toujours plus difficiles à surmonter alors que leur rêve de toute une vie se transforme en un combat acharné pour leur salut.

Vos commentaires et critiques :

VU EN 2018


P1.[1]

Depuis des années, Rob Hall, comme son ami Scott Fischer, emmènent des touristes sur l'Everest, le plus haut sommet du monde. L'afflux de grimpeurs rend l'ascension encore plus difficile. Pas de quoi décourager Beck, un Texan sujet à la dépression, Doug, un facteur timide, Yasuko qui a déjà gravi six très hautes montagnes ou John Krakauer, venu faire un article sur l'entreprise de Rob Hall. Ce dernier a laissé son épouse, Jan, alpiniste également, enceinte de leur premier enfant. Rob et Scott profitent d'un créneau favorable pour se lancer.

Adapté du livre de Jon Krakauer, Tragédie à l’Everest, dans lequel le journaliste relate l’expédition tragique de mai 1996, dont il fit partie, et au cours de laquelle 8 personnes trouvèrent la mort, cette nouvelle réalisation de Kormákur invite le spectateur à découvrir tant la splendeur des paysages vertigineux offerts par le plus haut sommet du monde, que le total désarroi qui s’empare de l’Homme confronté aux impétueux éléments déployés par une nature violente. Le rendu de la réalité de ce milieu très hostile que sont les hautes altitudes résulte notamment des conditions de tournage extrêmes. Un film éprouvant d’un réalisme saisissant renforcé par une utilisation judicieuse de la 3D et du Dolby Atmos. S’agissant d’une histoire vraie l’impact dramatique n’en est que plus tragique.


Retour Haut de page