Accueil » Films » Année 2019 » » Description générale

Les Misérables

Vous aimez ce film, notez le !
Personne n'a encore voté pour ce film !
Vous connaissez ce film ? Vous l'avez vu ?
Cette fiche est certainement incomplète !
Et vous pouvez l'enrichir de manière très simple !
Il suffit de vous inscrire, de vous connecter et d'ajouter des renseignements !
Ces renseignements seront validés puis disponibles, pour tous, et vous aurez contribué à la plus grosse base de données cinématographique française !
Titre original : Les Misérables
Fiche mise à jour le 16/05/2019
Année de production : 2019
Réalisé par : Ladj Ly
Date de sortie : non renseignée
Date de reprise : non renseignée
Distributeur France : Le Pacte 
Distributeur international : Wild Bunch 
Durée : 103 minutes
Origine(s) : France 
Genre(s) : Drame 
Pellicule : couleur
Format de projection : Scope
Format son : 5.1
Visa d'exploitation : non renseigné
Budget : non renseigné
Site officiel : non renseigné
Indice Bdfci :
71%
Synopsis :
Stéphane, tout juste arrivé de Cherbourg, intègre la Brigade Anti-Criminalité de Montfermeil, dans le 93. Il va faire la rencontre de ses nouveaux coéquipiers, Chris et Gwada, deux « Bacqueux » d’expérience. Il découvre rapidement les tensions entre les différents groupes du quartier. Alors qu’ils se trouvent débordés lors d’une interpellation, un drone filme leurs moindres faits et gestes...

Vos commentaires et critiques :

FESTIVAL DE CANNES 2019 : COMPÉTITION

Zone interdite

La sélection en compétition du premier film de Ladj Ly résonne comme la consécration pour Kourtrajmé, le collectif créé en 1994 par Kim Chapiron et Romain Gavras, fort désormais de 135 membres actifs, dont il dit : “On a grandi ensemble et on reste toujours très proches.” Les misérables est le prolongement d’un court métrage qui a notamment obtenu le prix Canal+ de la compétition nationale au Festival de  Clermont-Ferrand en 2017 et une nomination au César en 2018. Tournée pendant 30 jours à Clichy-sous-Bois et à Montfermeil, cette chronique ordinaire d’un commissariat de banlieue s’inscrit dans la lignée de  La haine de Mathieu Kassovitz, prix de la mise en scène à Cannes en 1995. Les misérables a les mêmes interprètes que le court homonyme : Damien Bonnard, déjà nommé deux fois aux César, Alexis Manenti et Djibril Zonga. Selon Ladj Ly, “le film s’est tourné dans une toute petite économie et nous avons adapté nos moyens techniques à nos ressources financières. Petite équipe, pas de lumière et peu de machinerie. L’économie ne doit pas être un  frein à l’histoire que l’on raconte. Le plus angoissant était sans doute d’attendre pour savoir si l’on allait tourner ou pas. On a dû financer le film assez rapidement pour pouvoir tourner pendant l’été.” Plus généralement, cet autodidacte se réjouit d’avoir “commencé à faire du cinéma dans l’ère du numérique car cela m’a permis de faire mes films de manière autonome et même de les diffuser en les mettant sur YouTube, donc de m’exprimer et d’être entendu”. Au point d’avoir “lancé cette année une école de cinéma gratuite et accessible sans diplôme : l’école Kourtrajmé”. Ladj Ly est déjà en train d’écrire son deuxième long métrage.

Les_Miserables


Retour Haut de page