Accueil » Films » Année 2006 » » Description générale

Lettres d'Iwo Jima TP

Vous aimez ce film, notez le !
Personne n'a encore voté pour ce film !
Vous connaissez ce film ? Vous l'avez vu ?
Cette fiche est certainement incomplète !
Et vous pouvez l'enrichir de manière très simple !
Il suffit de vous inscrire, de vous connecter et d'ajouter des renseignements !
Ces renseignements seront validés puis disponibles, pour tous, et vous aurez contribué à la plus grosse base de données cinématographique française !
Titre original : Letters from Iwo Jima
Fiche mise à jour le 17/07/2016
Classification : Tous publics
Année de production : 2006
Réalisé par : Clint Eastwood
Date de sortie : 21 février 2007
Date de reprise : non renseignée
Distributeur France : Warner Bros. France 
Distributeur international : Warner Bros.Pictures 
Durée : 141 minutes
Origine(s) : Etats-Unis 
Genre(s) : Guerre 
Pellicule : couleur
Format de projection : 2.35 Scope
Format son : Dolby SRD, DTS, SDDS
Visa d'exploitation : 117111
Budget : non renseigné
Site officiel : non renseigné
Indice Bdfci :
74%

Synopsis :
En 1945, les armées américaine et japonaise s'affrontèrent sur l'île d'Iwo Jima. Quelques décennies plus tard, des centaines de lettres furent extraites de cette terre aride, permettant enfin de donner un nom, un visage, une voix à ces hommes ainsi qu'à leur extraordinaire commandant.
Les soldats japonais qu'on envoyait à Iwo Jima savaient que leurs chances de survie étaient quasi nulles. Il y avait parmi eux un boulanger du nom de Saigo (Kazunari Ninomiya), qui ne rêvait que de voir sa fille nouvelle née ; un champion olympique, le Baron Nishi (Tsuyoshi Ihara), écuyer et homme d'honneur connu à travers le monde entier ; Shimizu (Ryo Kase), un jeune ex-policier militaire dont la guerre n'avait pas encore entamé l'idéalisme ; et le lieutenant Ito (Shidou Nakamura), militaire pur et dur qui aurait préféré le suicide à la reddition.
Leur chef était le général Tadamichi Kuribayashi (Ken Watanabe), à qui ses voyages aux États-Unis avaient appris que cette guerre était perdue d'avance, mais avaient également enseigné la tactique propre à retarder l'avancée de l'immense armada américaine déployée dans le Pacifique.
Animé d'une volonté implacable, Kuribayashi exploita ingénieusement la nature du terrain, transformant ainsi la défaite éclair annoncée en 40 jours d'héroïques combats.
Près de 7000 soldats américains et plus de 20 000 Japonais ont perdu la vie à Iwo Jima. Leur sang s'est depuis longtemps perdu dans les profondeurs du sable noir, mais leurs sacrifices, leur courage et leur compassion ont survécu dans ces Lettres.

Retour Haut de page