Accueil » Films » » Description générale

Keaton, l'acrobate du rire

Vous aimez ce film, notez le !
Personne n'a encore voté pour ce film !
Vous connaissez ce film ? Vous l'avez vu ?
Cette fiche est certainement incomplète !
Et vous pouvez l'enrichir de manière très simple !
Il suffit de vous inscrire, de vous connecter et d'ajouter des renseignements !
Ces renseignements seront validés puis disponibles, pour tous, et vous aurez contribué à la plus grosse base de données cinématographique française !
Titre original : Rétrospective Buster Keaton
Fiche mise à jour le 17/07/2017
Année de production : non renseignée
Réalisé par : Buster Keaton
Date de sortie : 09 août 2017
Date de reprise : non renseignée
Distributeur France : Théâtre du Temple 
Distributeur international : non renseigné
Durée : non renseignée
Origine(s) : Etats-Unis 
Genre(s) : Comédie 
Pellicule : couleur
Format de projection : non renseigné
Format son : non renseigné
Visa d'exploitation : non renseigné
Budget : non renseigné
Site officiel : non renseigné
Indice Bdfci :
74%
Synopsis :
Icône ultime du cinéma muet, Buster Keaton (1895-1966) débuta au cinéma avec Roscoe Arbuckle avant de produire de 1920 à 1923 sa propre série de courts-métrages. Il connut la gloire avec ses longs métrages muets entre 1923 et 1929, et demeure l’un des cinéastes les plus complets et les plus irrésistibles de tous les temps. Égal de Chaplin par son succès, son inventivité et son exigence, sa carrière fut brutalement interrompue par des choix industriels discutables et la désertion de son producteur parti diriger la United Artists.

Vos commentaires et critiques :

Icône ultime du cinéma muet, Buster Keaton (1895-1966) débuta au cinéma avec Roscoe Arbuckle avant de produire de 1920 à 1923 sa propre série de courts-métrages. Il connut la gloire avec ses longs métrages muets entre 1923 et 1929, et demeure l’un des cinéastes les plus complets et les plus irrésistibles de tous les temps. Égal de Chaplin par son succès, son inventivité et son exigence, sa carrière fut brutalement interrompue par des choix industriels discutables et la désertion de son producteur parti diriger la United Artists.

Keaton en quatre
Le Mécano de la Generale
College
Cadet d'eau douce


Retour Haut de page