Accueil » Films » Année 2016 » » Description générale

Un conte peut en cacher un autre

Vous aimez ce film, notez le !
Personne n'a encore voté pour ce film !
Vous connaissez ce film ? Vous l'avez vu ?
Cette fiche est certainement incomplète !
Et vous pouvez l'enrichir de manière très simple !
Il suffit de vous inscrire, de vous connecter et d'ajouter des renseignements !
Ces renseignements seront validés puis disponibles, pour tous, et vous aurez contribué à la plus grosse base de données cinématographique française !
Titre original : Un conte peut en cacher un autre
Fiche mise à jour le 21/09/2017
Année de production : 2016
Réalisé par : Jakob Schuh, Jan Lachaue
D'après l'oeuvre originale de : - Roald Dahl (Un conte peut en cacher un autre (Revolting rhymes))Date de sortie : 11 octobre 2017
Date de reprise : non renseignée
Distributeur France : Les Films du Préau 
Distributeur international : non renseigné
Durée : 61 minutes
Origine(s) : Grande-Bretagne 
Genre(s) : Animation 
Pellicule : couleur
Format de projection : 1.85
Format son : 5.1
Visa d'exploitation : non renseigné
Budget : non renseigné
Site officiel : non renseigné
Indice Bdfci :
74%
Synopsis :
Imaginons que le Petit Chaperon Rouge et Blanche-Neige soient de vieilles copines. Elles feraient alliance pour se débarrasser de prédateurs affamés ou d’une belle-mère meurtrière. Et que ferait Jack (celui du Haricot magique) s’il avait Cendrillon pour charmante voisine ? Un loup aux allures de dandy nous raconte…

À partir de 6 ans

Vos commentaires et critiques :

C'est ce qui s'appelle une fameuse équipe ! D'un côté Roald Dahl, champion toutes catégories de la littérature pour enfants, et de la bonne, de l'intelligente, de la savoureuse :Charlie et la chocolaterie, Matilda, James et la pêche géante, Fantastic Mr Fox… pour ne citer que quelques titres qui ont d'ailleurs donné lieu à de fameuses adaptations au cinéma. De l'autre une société de production, la bien nommée Magic Light Pictures, qui a déjà à son actif quelques réussites majeures du cinéma jeune public : Le Gruffalo, Le Petit Gruffalo, La Sorcière dans les airs, Monsieur Bout-de-Bois… Autant vous dire qu'Un conte peut en cacher un autre a tout pour plaire, d'autant que son générique se paie le luxe d'afficher quelques vedettes internationales, jamais rassemblées dans le même film : le Petit chaperon rouge, le loup sans qui la première citée ne serait pas grand chose, Blanche Neige, Cendrillon, Jack et son haricot magique, l'un des Trois petits cochons… Les héros célèbres se bousculent au portillon, revus et corrigés en même temps que leurs aventures par la verve malicieuse et volontiers iconoclaste de l'ami Roald Dahl.
C'est un loup habillé comme Humphrey Bogart qui va raconter toute la vérité sur ces histoires qu'on croit connaître à Mademoiselle Hunt, une placide baby-sitter qui buvait tranquillement son thé dans un café tranquille. Il commence par dire qu'il ne peut pas blairer le Petit chaperon rouge, insupportable pimbêche selon lui, et par affirmer que Blanche-Neige était blonde, n'en déplaise à Walt Disney qui était quand même le roi de la désinformation !
Et le loup bavard enchaîne en révélant que les deux héroïnes sus-citées se connaissaient depuis l'enfance et étaient devenues des super copines… Et c'est parti pour un dépoussiérage radical et réjouissant des plus intouchables de nos contes de fées…


Retour Haut de page