Accueil » Films » Année 2018 » » Description générale

What You Gonna Do When the World's on Fire? TP

Vous aimez ce film, notez le !
La note moyenne actuelle est de 16,00 pour 1 vote(s)
Vous connaissez ce film ? Vous l'avez vu ?
Cette fiche est certainement incomplète !
Et vous pouvez l'enrichir de manière très simple !
Il suffit de vous inscrire, de vous connecter et d'ajouter des renseignements !
Ces renseignements seront validés puis disponibles, pour tous, et vous aurez contribué à la plus grosse base de données cinématographique française !
Titre original : What You Gonna Do When the World's on Fire?
Fiche mise à jour le 08/12/2018
Classification : Tous publics
Année de production : 2018
Réalisé par : Roberto Minervini
Acteurs principaux : Judy Hill, Dorothy Hill, Michael Nelson
Date de sortie : 05 décembre 2018
Date de reprise : non renseignée
Distributeur France : Shellac 
Distributeur international : The Match Factory 
Durée : 123 minutes
Origine(s) : Italie France 
Genre(s) : Documentaire 
Pellicule : noir et blanc
Format de projection : 1.85
Format son : Dolby Digital, VO anglais ST français
Visa d'exploitation : 149799
Budget : non renseigné
Site officiel : non renseigné
Indice Bdfci :
74%

Synopsis :
Un an après la mort d’Alton Sterling, une chronique de la communauté Afro-américaine de Baton Rouge en Louisiane, durant l’été 2017, quand une série de meurtres violents agite le pays. Une réflexion sur la question raciale, un portait intime de celles et ceux qui luttent pour la justice, la dignité et la survie dans un pays qui les maintient à la marge.

Vos commentaires et critiques :

What_You_Gonna_Do_When_the_Worlds_on_Fire

C'est le cinquième film que Roberto Minervini consacre au Sud des Etats-Unis. Cette fois il est allé à la rencontre d’Afro-Américains de La Nouvelle-Orléans, dont l’histoire porte l’empreinte de siècles de racisme.
Tout au long de l'été 2017, au moment où une série de meurtres de jeunes Noirs par la police a secoué la communauté afro-américaine, le réalisateur a suivi le quotidien d'un petit nombre de personnes : Ronaldo et Titus, deux frères dont la jeune mère célibataire les a toujours tenus loin des embrouilles ; Judy, issue d'une famille de musiciens de Tremé, le quartier noir le plus ancien de toute la Nouvelle-Orléans, qui a remis à flots le bar historique Ooh Poo Pah Doo, devenu une référence pour boire, jouer et parler des problèmes affectant les noirs ; le parti des nouveaux Black Panthers, reformé 50 ans après le mouvement révolutionnaire d'Angela Davis pour organiser une révolution, malgré les critiques des associations qui se battent contre le racisme aux États-Unis. Minervini suit ces personnages dans leur enquête sur le lynchage et la décapitation de deux jeunes Afro-Américains de Jackson, dans le Mississippi, et dans leur quête de services sociaux pour la communauté dans les quartiers barrés. On rencontre aussi Chief Kevin, le chef de la tribu des Flèches ardentes qu'on voit au début du film, tandis qu'ils dansent et chantent, dans leurs tenues traditionnelles, à l'occasion du Mardi Gras, en guise de revendication d'un territoire ancestral usurpé – car ce sont les peuples indigènes qui ont accueilli au sein de leur communauté, en leur offrant leur protection, les esclaves qui avaient pu échapper au trafic des négriers.
What you gonna do when the world’s on fire ? nous offre des moments de pure émotion, comme la scène de la parade nocturne de bicyclettes illuminées, pour montrer l'unité du quartier noir contre la violence. C'est un authentique documentaire d'observation, mis en scène avec une maîtrise impressionnante, qui confirme l'engagement de Roberto Minervini pour ce qui est de témoigner du profond malaise causé par les inégalités et le racisme aux Etats-Unis, plus flagrants que jamais depuis l'arrivée au pouvoir de la sinistre administration Trump.


Retour Haut de page