Accueil » Films » Année 2019 » » Description générale

Le Regard de Charles

Vous aimez ce film, notez le !
La note moyenne actuelle est de 15,00 pour 1 vote(s)
Vous connaissez ce film ? Vous l'avez vu ?
Cette fiche est certainement incomplète !
Et vous pouvez l'enrichir de manière très simple !
Il suffit de vous inscrire, de vous connecter et d'ajouter des renseignements !
Ces renseignements seront validés puis disponibles, pour tous, et vous aurez contribué à la plus grosse base de données cinématographique française !
Titre original : Le Regard de Charles
Fiche mise à jour le 19/09/2019
Année de production : 2019
Réalisé par : Charles Aznavour, Marc di Domenico
Acteurs principaux : Romain Duris
Date de sortie : 02 octobre 2019
Date de reprise : non renseignée
Distributeur France : Rezo Films 
Distributeur international : Pulsar Content 
Durée : 75 minutes
Origine(s) : non renseignée
Genre(s) : Documentaire 
Pellicule : noir et blanc & couleur
Format de projection : 1.85
Format son : 5.1
Visa d'exploitation : 150692
Budget : non renseigné
Site officiel : non renseigné
Indice Bdfci :
74%
Synopsis :
En 1948 ‪Edith Piaf‬ offre sa première caméra à ‪Charles Aznavour‬, une paillard qui ne le quittera plus. Jusqu’en 1982 Charles filmera des heures de pellicules qui formeront le corpus de son journal filmé. Aznavour filme sa vie et vit comme il filme. Partout où il va, sa caméra est là, avec lui. Elle enregistre tout. Les moments de vie, les lieux qu’il traverse, ses amis, ses amours, ses emmerdes. Quelque mois avant sa disparition il entame avec Marc di Domenico le dérushage de ses films. Il décide alors d’en faire un film, son film.‬‬‬‬

Vos commentaires et critiques :

Le_Regard_de_Charles

En 1948, Edith Piaf offre sa première caméra à Charles Aznavour, une Paillard qui ne le quittera plus. Jusqu’en 1982 Charles filmera des heures de pellicules qui formeront le corpus de son journal filmé. Aznavour filme sa vie et vit comme il filme. Partout où il va, sa caméra est là, avec lui. Elle enregistre tout. Les moments de vie, les lieux qu’il traverse, ses amis, ses amours, ses emmerdes. Quelques mois avant sa disparition, il entame avec Marc di Domenico le dérushage de ses films. Il décide alors d’en faire un film, son film. "C’est un film à deux têtes. Charles n’a pas filmé pour rien, il a dessiné quelque chose. Je crois que le film porte mon regard tout en respectant totalement le sien. C’est lui qui a choisi les lieux, les paysages, la place de la caméra, la taille du cadre, le propos, et c’est moi qui ai ensuite sélectionné, assemblé, peaufiné tout ce matériau brut. Je suis très ému par ses images parce qu’elles me renvoient aussi à mon histoire, celle de ma famille, de l’émigration. Il y a dans le film les figures imposées, la carrière, les chansons célèbres, et puis il y a une part plus secrète, plus personnelle, qui est sa part d’intimité mais aussi la mienne, et peut-être celle de nombreux autres spectateurs à venir du film ..." Marc di Domenico fascinant, Le Regard de Charles retrace ainsi à travers ses yeux la vie d’un monstre sacré de la chanson et du cinéma.


Retour Haut de page