J'aimerais qu'il reste quelque chose

Vous aimez ce film, notez le !
La note moyenne actuelle est de 18,00 pour 1 vote(s)
Chaque semaine, une équipe de bénévoles du Mémorial de la Shoah à Paris recueille des témoignages et collecte les archives personnelles des déportés et de leurs familles. J’aimerais qu’il reste quelque chose va à la rencontre de ceux qui racontent et donnent ainsi que de ceux qui écoutent et reçoivent.
J'aimerais qu'il reste quelque chose
  • Titre original : J'aimerais qu'il reste quelque chose
  • Fiche mise à jour le 18/11/2019
  • Année de production : 2018
  • Réalisé par : Ludovic Cantais
  • Date de sortie : 13 novembre 2019
  • Date de reprise : non renseignée
  • Distributeur France : Vendredi Distribution 
  • Distributeur international : non renseigné
  • Durée : 80 minutes
  • Origine(s) : France 
  • Genre(s) : Documentaire 
  • Pellicule : noir et blanc & couleur
  • Format de projection : 16:9
  • Format son : Dolby SR
  • Visa d'exploitation : 150242
  • Budget : non renseigné
  • Site officiel : non renseigné
  • Indice Bdfci :
    67%

Vos commentaires et critiques :

Au Memorial de la Shoah, à Paris, une équipe de bénévoles recueille chaque semaine les archives personnelles des déportés et de leurs familles. Pour ceux qui les donnent comme pour ceux qui les reçoivent, lettres, photographies et objets racontent l’horreur de la séparation, de l’attente et de la perte. Mais au fil des entretiens, au détour d’une histoire, s’affirme l’indélébile présence des absents. La caméra de Ludovic Cantais filme le travail patient des archivistes mais aussi la vertigineuse persistance de la mémoire.
Un film bouleversant.