Accueil » Films » Année 1978 » » Description générale

Coup de tête -12

Vous aimez ce film, notez le !
La note moyenne actuelle est de 14,00 pour 1 vote(s)
Vous connaissez ce film ? Vous l'avez vu ?
Cette fiche est certainement incomplète !
Et vous pouvez l'enrichir de manière très simple !
Il suffit de vous inscrire, de vous connecter et d'ajouter des renseignements !
Ces renseignements seront validés puis disponibles, pour tous, et vous aurez contribué à la plus grosse base de données cinématographique française !
Titre original : Coup de tête
Fiche mise à jour le 21/06/2016
Classification : Interdit aux moins de 12 ans
Année de production : 1978
Réalisé par : Jean-Jacques Annaud
Date de sortie : 14 février 1979
Date de reprise : 15 juin 2016
Distributeur France : Gaumont Distribution 
Distributeur international : Gaumont 
Durée : 89 minutes
Origine(s) : France 
Genre(s) : Comédie dramatique 
Pellicule : couleur
Format de projection : 1.66 - Eastmancolor
Format son : Mono
Visa d'exploitation : 49692
Budget : non renseigné
Site officiel : non renseigné
Indice Bdfci :
76%

Synopsis :
Dans la petite ville de Trincamp, François Perrin est exclu de son équipe de football, renvoyé de l'usine où il travaillait et emprisonné pour un viol qu'il n'a pas commis. Amnistié et recruté pour participer à un match important, il marque le but vainqueur, devenant d'un seul coup un héros adulé et admiré. Mais il n'a rien oublié de son passé, du mépris des notables et va en profiter pour préparer une vengeance.

Vos commentaires et critiques :

3

Allez Trincamp !

François Perrin habite Trincamp petite ville de province dont le président Sivardière fait la pluie et le beau temps, dirigeant la fabrique de biscuit de la ville et le club sportif local. Si on n’est pas Sivardière, pas de boulot, pas de logement, la galère. C’est ce qui arrive à notre François Perrin banni du club après avoir plaqué l'espoir du football ( un Patrick Dewaere en pleine forme qui se suicidera trois ans plus tard d’ailleurs). Si les années vintage nous en mettent plein la vue sur les magouilles footballistiques, Jean-Jacques Annaud s’en donne à cœur joie, notre Bernard Tapie national n’était pas encore passé par là, ce qui fait passer les enfants de Trincamps pour des brêles.
Film culte de ces années 70 et en ces temps d’Euro 2016 il était normal que le film ressorte dans cette magnifique copie restaurée par Gaumont, le film retrouvant tout l’éclat et les contrastes de l’Eastmancolor, et le plaisir de retrouver tous ces acteurs de la grande famille du cinéma français de l’époque. Qui se souvient de France Dougnac ? Jean Bouise en PDG douteux entouré de sa cohorte de véreux (Michel Aumont, Paul Le Person,Mario David, Robert Dalban) vous rappelleront de bons souvenirs. Allez Trincamp !


Retour Haut de page