Accueil » Films » Année 2017 » » Description générale

L'Amour des hommes TP

Vous aimez ce film, notez le !
La note moyenne actuelle est de 14,00 pour 1 vote(s)
Vous connaissez ce film ? Vous l'avez vu ?
Cette fiche est certainement incomplète !
Et vous pouvez l'enrichir de manière très simple !
Il suffit de vous inscrire, de vous connecter et d'ajouter des renseignements !
Ces renseignements seront validés puis disponibles, pour tous, et vous aurez contribué à la plus grosse base de données cinématographique française !
Titre original : L'Amour des hommes
Fiche mise à jour le 01/02/2018
Classification : Tous publics
Année de production : 2017
Réalisé par : Mehdi Ben Attia
Date de sortie : 28 février 2018
Date de reprise : non renseignée
Distributeur France : Épicentre Films 
Distributeur international : Loco Films 
Durée : 105 minutes
Origine(s) : France Tunisie 
Genre(s) : Drame 
Pellicule : couleur
Format de projection : 1.85
Format son : 5.1
Visa d'exploitation : 142777
Budget : non renseigné
Site officiel : non renseigné
Indice Bdfci :
74%

Synopsis :
Tunis, aujourd'hui. Amel est une jeune photographe. Quand elle perd son mari, sa vie bascule. Encouragée par son beau père, elle reprend goût à la vie en photographiant des garçons de la rue. Sans craindre d'être scandaleuse, elle fait le choix de regarder les hommes comme les hommes regardent les femmes.

Vos commentaires et critiques :

LAmour_des_hommes

À Tunis, Amel, une jeune photographe, file le parfait amour avec son mari Nabil. Un événement va lui faire réévaluer son rapport aux hommes, que ce soit avec son beau-père ou les jeunes messieurs qu’elle se met en tête de photographier.
Le troisième long métrage de Mehdi Ben Attia est le beau portrait d’une femme libre, magnifiquement incarnée par Hafsia Herzi. C’est aussi un film sur le regard : le regard affûté sur une société écartelée entre changements et tradition ; le regard épris de désir qui transgresse parce qu’il est le fait d’une femme ; le regard photographique qui fige les corps et le temps dans une suspension sublime.


Retour Haut de page