Accueil » Films » Année 2017 » » Description générale

La Familia

Vous aimez ce film, notez le !
Personne n'a encore voté pour ce film !
Vous connaissez ce film ? Vous l'avez vu ?
Cette fiche est certainement incomplète !
Et vous pouvez l'enrichir de manière très simple !
Il suffit de vous inscrire, de vous connecter et d'ajouter des renseignements !
Ces renseignements seront validés puis disponibles, pour tous, et vous aurez contribué à la plus grosse base de données cinématographique française !
Titre original : La Familia
Fiche mise à jour le 26/03/2019
Année de production : 2017
Réalisé par : Gustavo Rondón Córdova
Acteurs principaux : Giovanny García, Reggie Reyes
Date de sortie : 10 avril 2019
Date de reprise : non renseignée
Distributeur France : Tamasa Distribution 
Distributeur international : Celluloid Dreams 
Durée : 82 minutes
Origine(s) : Venezuela Chili Norvège 
Genre(s) : Drame 
Pellicule : couleur
Format de projection : 1.85
Format son : 5.1
Visa d'exploitation : 147139
Budget : non renseigné
Site officiel : non renseigné
Indice Bdfci :
77%

Synopsis :
Pedro, 12 ans, erre avec ses amis dans les rues violentes d’une banlieue ouvrière de Caracas.
Quand il blesse gravement un garçon du quartier lors d’un jeu de confrontation, son père, Andrés, le force à prendre la fuite avec lui pour se cacher. Andrés découvre son incapacité à contrôler son fils adolescent mais cette nouvelle situation rapprochera père et fils comme jamais auparavant.

Vos commentaires et critiques :

La_Familia

SEMAINE DE LA CRITIQUE 2017 

Le mauvais fils

Alors qu’il faisait des études de communication, Gustavo Rondón Córdova décide de s’orienter vers le cinéma, guidé par sa cinéphilie. Il l’étudie notamment en Europe de l’Est, avant de réaliser des courts métrages, traitant des relations familiales et notamment père-fils. Un thème qui se retrouve au cœur de son premier long, La familia. Parallèlement, le film traite aussi de la violence qui gangrène l’ensemble de la société vénézuélienne. "Elle a moulé le comportement, la manière de raisonner et de réagir des gens en se glissant dans les relations les plus intimes. J’ai choisi d’utiliser cette violence, qui sépare au départ les deux protagonistes, comme un détonateur qui va les amener à comprendre qu’ils peuvent vivre les choses différemment, en ayant en fin de compte besoin l’un de l’autre." Le scénario, développé au sein de plusieurs résidences d’écriture, s’est ensuite enrichi au fur et à mesure de l’avancement de la préparation. Si le père est incarné par un comédien professionnel, en la personne de Giovanny García, le fils est joué par un jeune garçon de 14 ans, venant d’un environnement similaire à celui de son personnage. Le tournage a eu lieu dans un ordre quasi chronologique. "Je n’ai jamais donné le scénario intégral à mes acteurs. Afin de garder une plus grande spontanéité, je leur confiais juste les feuilles qui correspondaient à ce que nous allions tourner. Parfois, je réécrivais les scènes en fonction de ce qui avait pu se passer la veille sur le tournage. On faisait également le montage en parallèle. Cela me permettait de juger ce qui fonctionnait ou pas et de modifier les choses en conséquence les jours suivants. C’était exténuant parce que cela exigeait une créativité permanente. C’était très physique."


Retour Haut de page