Accueil » Films » Année 2019 » » Description générale

Liberté

Vous aimez ce film, notez le !
Personne n'a encore voté pour ce film !
Vous connaissez ce film ? Vous l'avez vu ?
Cette fiche est certainement incomplète !
Et vous pouvez l'enrichir de manière très simple !
Il suffit de vous inscrire, de vous connecter et d'ajouter des renseignements !
Ces renseignements seront validés puis disponibles, pour tous, et vous aurez contribué à la plus grosse base de données cinématographique française !
Titre original : Personalien
Fiche mise à jour le 04/06/2019
Année de production : 2019
Réalisé par : Albert Serra
Acteurs principaux : Helmut Berger, Marc Susini, Iliana Zabeth
Date de sortie : non renseignée
Date de reprise : non renseignée
Distributeur France : Sophie Dulac Distribution 
Distributeur international : Films Boutique 
Durée : 132 minutes
Origine(s) : France Portugal Espagne 
Genre(s) : Drame Erotique 
Pellicule : couleur
Format de projection : 1.85
Format son : 5.1
Visa d'exploitation : non renseigné
Budget : non renseigné
Site officiel : non renseigné
Indice Bdfci :
69%
Synopsis :
1774, quelques années avant la Révolution Française, quelque part entre Potsdam et Berlin…
Madame de Dumeval, le Duc de Tesis et le Duc de Wand, libertins expulsés de la cour puritaine de Louis XVI, recherchent l’appui du légendaire Duc de Walchen, séducteur et libre penseur allemand, esseulé dans un pays où règne hypocrisie et fausse vertu. Leur mission : exporter en Allemagne le libertinage, philosophie des lumières fondée sur le rejet de la morale et de l’autorité mais aussi, et surtout, retrouver un lieu sûr où poursuivre leurs jeux dévoyés. Les novices du couvent voisin se laisseront-elles entraînées dans cette nuit folle où la recherche du plaisir n’obéit plus à d’autres lois que celles que dictent les désirs inassouvis ?

Vos commentaires et critiques :

Liberte

CANNES 2019: UN CERTAIN REGARD

Les vertus du vice

Trois ans après avoir présenté en séance  spéciale, en hommage à Jean-Pierre Léaud, La mort de Louis XIV, qui lui a valu le prix Jean-Vigo en 2017, le metteur en scène catalan Albert Serra est de retour à Cannes avec une évocation très personnelle du réalisateur allemand Rainer  Werner Fassbinder (1945-1982), à travers la mise en abyme d’une pièce d’Albert Serra jouée en février 2018 à la Volksbühne de Berlin. Il y décrit le libertinage auquel s’adonnent quelques nobles, leur dépravation leur ayant valu de se voir  chassés de la cour de Louis XVI. Ils entreprennent alors de  rallier à leur débauche l’Allemagne puritaine. Cette coproduction hispano-franco-portugaise compte parmi ses interprètes l’acteur fétiche d’Albert Serra, son presque homonyme Lluís Serrat, qui a déjà incarné Fassbinder dans deux autres de ses film: Les trois petits cochons (2012) et le court métrage Cuba libre (2013). Liberté marque aussi le retour au premier plan du comédien autrichien Helmut Berger, à la veille de ses 75 ans. Nommé en 1970 au  Golden Globe du meilleur espoir masculin pour  Les damnés, il a été couronné d’un David di Donatello spécial pour Ludwig (1973), tous deux réalisés par Luchino Visconti. Plus récemment, on l’a vu en 2014 à Cannes dans Saint Laurent de Bertrand Bonello dans le rôle du couturier vieillissant. 


Retour Haut de page