Loin du paradis

L'Amérique provinciale des années 50. Cathy Whitaker est une femme au foyer exemplaire, une mère attentive, une épouse dévouée. Son sourire éclatant figure souvent dans les colonnes du journal local.
Cathy sourit toujours. Même quand son mariage s'effondre, même quand ses amies l'abandonnent.
Loin du paradis

Vos commentaires et critiques :

Harmonie glaçante

 Dans l'Amérique provinciale dans les années 1950, Cathy est une femme au foyer accomplie : son mari a réussi professionnellement et lui a donné deux enfants très mignons et fort obéissants. Sa maison, son jardin et sa vie sont réglés comme du papier à musique. Elle est même plus que cela : elle est la femme d'intérieur idéale, interviewée par la gazette locale et chérie par toutes ses amies. Mais, un soir, elle doit aller chercher son mari au commissariat puis, une autre fois, elle le surprend, dans son bureau, en train d'embrasser un homme. Le monde de Cathy s'écroule, mais il lui faut coûte que coûte sauver les apparences.

Dans Loin du Paradis, Todd Haynes revendique les références aux drames américains des années 1950, tant sur le fond (représentation des classes sociales, du rôle de la femme dans la société d’alors) que de la forme (décors, costumes…) tout en abordant des sujets tabous à cette époque, bien que toujours contemporains de notre XXIe siècle alors naissant, comme l’homosexualité et le racisme. Multi récompensé, le long-métrage fut notamment lauréat des prix de la Meilleure actrice pour Julianne Moore et de la Meilleur photographie lors du festival de Venise en 2002.