Accueil » Films » Année 1976 » » Description générale

Voyage au bout du monde TP

Vous aimez ce film, notez le !
Personne n'a encore voté pour ce film !
Vous connaissez ce film ? Vous l'avez vu ?
Cette fiche est certainement incomplète !
Et vous pouvez l'enrichir de manière très simple !
Il suffit de vous inscrire, de vous connecter et d'ajouter des renseignements !
Ces renseignements seront validés puis disponibles, pour tous, et vous aurez contribué à la plus grosse base de données cinématographique française !
Titre original : Voyage au bout du monde
Fiche mise à jour le 09/06/2018
Classification : Tous publics
Année de production : 1976
Réalisé par : Philippe Cousteau, Jacques-Yves Cousteau, Marshall Flaum
Acteurs principaux : Jacques-Yves Cousteau, Albert Falco
Date de sortie : 17 novembre 1976
Date de reprise : non renseignée
Distributeur France : Compagnie Commerciale Française Cinématographique (CCFC) 
Distributeur international : non renseigné
Durée : 93 minutes
Origine(s) : France 
Genre(s) : Documentaire 
Pellicule : couleur
Format de projection : 35 mm 1.33:1
Format son : mono
Visa d'exploitation : 44892
Budget : non renseigné
Site officiel : non renseigné
Indice Bdfci :
73%
Synopsis :
Voyage au bout du monde est un film documentaire français réalisé par Jacques-Yves Cousteau, Philippe Cousteau et Marshall Flaum et sorti en salles en 1976. Il retrace une expédition de quatre mois, déroulée dans l'Antarctique entre la fin de l'année 1972 et le début de 1973. C'est le troisième et dernier long métrage de Jacques-Yves Cousteau, les deux premiers ayant été Le Monde du silence (1956) et Le Monde sans soleil (1964). À la différence de ces deux films, qui furent pour l'essentiel uniquement narrés par la voix off de Jacques-Yves Cousteau, la voix off de Voyage au bout du monde alterne entre celle de Jacques-Yves et celle de son fils, Philippe Cousteau.

En décembre 1972 la Cousteau Society entame une expédition de quatre mois sur l'Antarctique. L'expédition compte sur la collaboration du Musée océanographique de Monaco et du Muséum d'histoire naturelle de La Rochelle, ce dernier étant représenté sur place par son directeur, le professeur Raymond Duguy (1927 - 2012).

Les plongeurs et les scientifiques de l'expédition observent la faune et les glaciers du sixième continent. Les prises de vue sont obtenues à bord du navire de l'expédition, la Calypso, mais aussi à terre (par exemple à l'île de la Déception), sur la banquise ou de l'air, grâce à une montgolfière et un hélicoptère. Voyage au bout du monde a été le premier film à montrer des images subaquatiques tournées en scaphandre autonome à l'intérieur d'icebergs ou de glaciers. Il a été aussi le premier film à montrer des images tournées à grande profondeur en Antarctique, notamment grâce à la soucoupe plongeante SP-350 Denise.

Le 29 décembre 1972 le paléontologue Michel Laval, second capitaine de la Calypso, décéda sur l'île de la Déception lors d'un accident : il fut frappé par l'hélice de queue de l'hélicoptère de l'expédition.

Retour Haut de page