Accueil » Films » Année 2018 » » Description générale

Donbass

Vous aimez ce film, notez le !
Personne n'a encore voté pour ce film !
Vous connaissez ce film ? Vous l'avez vu ?
Cette fiche est certainement incomplète !
Et vous pouvez l'enrichir de manière très simple !
Il suffit de vous inscrire, de vous connecter et d'ajouter des renseignements !
Ces renseignements seront validés puis disponibles, pour tous, et vous aurez contribué à la plus grosse base de données cinématographique française !
Titre original : Donbass
Fiche mise à jour le 27/05/2018
Année de production : 2018
Réalisé par : Sergei Loznitsa
Date de sortie : 05 septembre 2018
Date de reprise : non renseignée
Distributeur France : Pyramide Distribution 
Distributeur international : Pyramide International 
Durée : 121 minutes
Origine(s) : Allemagne Ukraine France Pays-Bas Roumanie 
Genre(s) : Politique Guerre 
Pellicule : couleur
Format de projection : Scope
Format son : 5.1
Visa d'exploitation : non renseigné
Budget : non renseigné
Site officiel : non renseigné
Indice Bdfci :
76%
Synopsis :
Dans le Donbass, région de l'est de l'Ukraine, une guerre hybride mêle conflit armé ouvert, crimes et saccages perpétrés par des gangs séparatistes.
Dans le Donbass, la guerre s'appelle la paix, la propagande est érigée en vérité et la haine prétend être l'amour.
Un périple à travers le Donbass, c’est un enchaînement d’aventures folles, dans lesquelles le grotesque et le tragique se mêlent comme la vie et la mort.
Ce n’est pas un conte sur une région, un pays ou un système politique mais sur un monde perdu dans l’après-vérité et les fausses identités. Cela concerne chacun d’entre nous.

Vos commentaires et critiques :

Donbass

CANNES 2018: UN CERTAIN REGARD - OUVERTURE

Voyage au bout de l’enfer

Un an après avoir présenté Une femme douce en compétition, où il avait déjà montré My Joy (2010) et Dans la brume, prix de la Fipresci en 2012, le réalisateur ukrainien Sergei Loznitsa, qui a eu les honneurs de la sélection officielle en 2014 avec son documentaire Maïdan et un sketch tourné dans le cadre des Ponts de Sarajevo, revient avec Donbass, une coproduction entre l’Allemagne, la France, l’Ukraine, les Pays-Bas et la Roumanie, dont il n’a entrepris le tournage qu’en janvier 2018. Le  cinéaste en a résumé l’esprit dans une note d’intention où il se réfère à Douleur, l’un des Récits de la Kolyma (1954-1962, Éditions Verdier) inspirés à l’écrivain Varlam  Chalamov par son séjour au Goulag : “Une phrase banale dit que l’histoire se répète deux fois, la première comme une tragédie, la deuxième comme une farce. Non. Il y a un troisième reflet des mêmes événements, du même sujet, le reflet d’un miroir déformant du monde souterrain.”


Retour Haut de page