Accueil » Films » Année 2017 » » Description générale

America TP

Vous aimez ce film, notez le !
La note moyenne actuelle est de 13,00 pour 1 vote(s)
Vous connaissez ce film ? Vous l'avez vu ?
Cette fiche est certainement incomplète !
Et vous pouvez l'enrichir de manière très simple !
Il suffit de vous inscrire, de vous connecter et d'ajouter des renseignements !
Ces renseignements seront validés puis disponibles, pour tous, et vous aurez contribué à la plus grosse base de données cinématographique française !
Titre original : America
Fiche mise à jour le 27/04/2018
Classification : Tous publics
Année de production : 2017
Réalisé par : Claus Drexel
Date de sortie : 14 mars 2018
Date de reprise : non renseignée
Distributeur France : Diaphana Distribution 
Distributeur international : Indie Sales 
Durée : 83 minutes
Origine(s) : France 
Genre(s) : Documentaire 
Pellicule : couleur
Format de projection : Scope
Format son : 5.1
Visa d'exploitation : 146272
Budget : non renseigné
Site officiel : non renseigné
Indice Bdfci :
75%

Synopsis :
Novembre 2016 : les Etats-Unis s’apprêtent à élire leur nouveau président. le film est une plongée vertigineuse au cœur de l’Arizona, à la rencontre des habitants d’une petite ville traversée par la Route 66, les héritiers cabossés du rêve américain qui nous livrent leurs espoirs et leurs craintes.

Vos commentaires et critiques :

America

Comment les Américains en sont-ils arrivés à élire Donald Trump président des Etats-Unis ? Si «America» n'est pas une étude sociologique ou politique sur le sujet, il offre une clé d'analyse en donnant la parole aux Américains déclassés de l'Arizona, fermiers, anciens vétérans, employés qui ont le sentiment de vivre dans une Amérique au bord du précipice, loin de l'élite des stars et des politiciens que représente la candidate démocrate Hillary Clinton. Claus Drexel ne juge ni les propos ni les hommes et les femmes qui se succèdent devant sa caméra mais le constat est glaçant. Tous ou presque expriment un désespoir profond que l'on peut facilement exporter dans les zones rurales françaises, cette absence de foi en l'avenir et le sentiment d'appartenir à une classe sociale en voie d'extinction.
La forme du documentaire est un peu répétitive mais l'écrin superbe grâce à la photo de Sylvain Leser et ce format en 14 mm qui rend hommage à la nature sublime de cette Amérique de carte postale et de cinéma. Mais ce Far West a pris la poussière et c'est avec un certain fatalisme, le cerveau grignoté par les discours simplistes de la télévision et des prêcheurs en tout genre que les habitants vont voter en masse pour ce milliardaire qui agite le fantasme d'une Amérique qui peut retrouver sa grandeur.


Retour Haut de page