Accueil » Films » Année 2012 » » Description générale

Épilogue -12

Vous aimez ce film, notez le !
Personne n'a encore voté pour ce film !
Vous connaissez ce film ? Vous l'avez vu ?
Cette fiche est certainement incomplète !
Et vous pouvez l'enrichir de manière très simple !
Il suffit de vous inscrire, de vous connecter et d'ajouter des renseignements !
Ces renseignements seront validés puis disponibles, pour tous, et vous aurez contribué à la plus grosse base de données cinématographique française !
Titre original : Hayuta ve Berl
Fiche mise à jour le 06/07/2014
Classification : Interdit aux moins de 12 ans
Année de production : 2012
Réalisé par : Amir Manor
Acteurs principaux : Yosef Carmon, Rivka Gur, Efrat Aviv
Date de sortie : 18 juin 2014
Date de reprise : non renseignée
Distributeur France : Sophie Dulac Distribution 
Distributeur international : Urban Distribution International 
Durée : 96 minutes
Origine(s) : Israël 
Genre(s) : Drame 
Pellicule : couleur
Format de projection : 1.85
Format son : 5.1
Visa d'exploitation : 137935
Budget : non renseigné
Site officiel : non renseigné
Indice Bdfci :
75%

Synopsis :
Hayuta et Berl, un couple de personnes âgées, ont du mal à s'habituer à l'Israël moderne et aux changements sociaux qui les entourent. Après des années de bataille, ils se refusent à abandonner leurs rêves communs et leur projet révolutionnaire de construire un État-providence en Israël. Au cours d'une nuit douloureuse de désillusions, le couple décide de quitter son appartement pour un dernier voyage.

Vos commentaires et critiques :

P.[48]

Berl, 84 ans, et Hayuta, 80 ans, vivent à Tel Aviv dans leur appartement. Du fait de leur grand âge, ils doivent subir un contrôle de la sécurité sociale, supposée évaluer leur niveau de dépendance. Leur maintien dans leur appartement est en balance...

Après des années de lutte, ces deux-là refusent d’abandonner leurs rêves communautaires et leurs plans révolutionnaires pour construire un Etat-Providence en Israël. Au cours d’une nuit de douloureuse désillusion, ils décident ensemble de mettre fin à leurs jours, afin de mettre un terme aux souffrances physiques et morales qui remplissent leurs vieux jours.

Les expériences du réalisateur en tant que journaliste et éducateur l’ont mené progressivement à ressentir un sentiment grandissant de déception envers la nouvelle société israélienne et Épilogue est l’expression de cette désillusion incarnée à l’écran par les personnages d’Hayuta et Berl.

Leur histoire personnelle fait une avec l’histoire de la société qui a renoncé à ses valeurs originelles et a l’idéalisme qui a mis sur pieds ses institutions, pavé ses routes et construit ses édifices (et) qui a pris la vie de plusieurs dizaines de pionniers morts de faim et de maladie, en sacrifiant leur vie pour l’établissement de l’Etat israélien, a déclaré le réalisateur aux Venice Days.

Les personnages d’Hayuta et Berl, interprétés par Rivka Gur et Yosef Carmon, sont librement inspirés des grands-parents défunts de Manor, appartenant à la génération de pionniers qui espéraient construire un autre modèle de société pour le peuple juif, dans les années cinquante.

« Un jour, alors que j’étais en train d’écrire, ma grand-mère s’est assise près de moi et, en un moment d'honnêteté très émouvant, m’a avoué que sa plus grande douleur était de se sentir inutile, transparente et marginale. Elle m’expliqua que depuis que la valeur économique était le seul critère déterminant la présence, le pouvoir et la valeur de l’individu, elle était devenue une composante marginale du tissu social. La valeur personnelle, construite par des années d’expérience de  vie, par des années de don de soi et d’actions pour la société, en contribuant et en créant, n’a plus aucun sens dans le nouveau monde de l’objectification économique. »

 


Retour Haut de page