Accueil » Films » Année 2013 » » Description générale

White God -12

Vous aimez ce film, notez le !
Personne n'a encore voté pour ce film !
Vous connaissez ce film ? Vous l'avez vu ?
Cette fiche est certainement incomplète !
Et vous pouvez l'enrichir de manière très simple !
Il suffit de vous inscrire, de vous connecter et d'ajouter des renseignements !
Ces renseignements seront validés puis disponibles, pour tous, et vous aurez contribué à la plus grosse base de données cinématographique française !
Titre original : Fehér isten (White God)
Fiche mise à jour le 09/05/2015
Classification : Interdit aux moins de 12 ans
Année de production : 2013
Réalisé par : Kornél Mundruczó
Date de sortie : 03 décembre 2014
Date de reprise : non renseignée
Distributeur France : Pyramide Distribution 
Distributeur international : The Match Factory 
Durée : 121 minutes
Origine(s) : Hongrie Allemagne Suède 
Genre(s) : Drame 
Pellicule : couleur
Format de projection : 2.35 Scope
Format son : 5.1
Visa d'exploitation : 141041
Budget : non renseigné
Site officiel : non renseigné
Indice Bdfci :
76%

3,6/5
(508 votes)
Allociné
3
Synopsis :
Pour favoriser les chiens de race, le gouvernement inflige à la population une lourde taxe sur les bâtards. Leurs propriétaires s'en débarrassent, les refuges sont surpeuplés. Lili, 13 ans, adore son chien Hagen, mais son père l'abandonne dans la rue. Tandis que Lili le cherche dans toute la ville, Hagen, livré à lui-même, découvre la cruauté des hommes. Il rejoint une bande de chiens errants prêts à fomenter une révolte contre les hommes. Leur vengeance sera sans pitié. Lili est peut-être la seule à pouvoir arrêter cette guerre.

Vos commentaires et critiques :

P.[26]

SPÉCIAL CANNES

 

Nous connaissons Kornél Mundruczó pour 2 de ses films présentés chez nous JOHANNA et DELTA

Spécialiste de l'exploration du mal et de l'innocence bafouée, le cinéaste hongrois Kornél Mundruczó a transposé ses thématiques de prédilection dans un univers pour le moins inattendu puisque le personnage principal de son nouvel opus, Fehér isten (qui a fait sa première mondiale Certain Regard cannois du 67ème Festival de Cannes) est un chien bâtard dans un monde où le pedigree fait loi. Tissant une parabole âpre et mise en scène avec l'exceptionnelle maitrise qu'on lui connaît, le cinéaste s'essaye néanmoins à un rythme d'action tout à fait inhabituel dans sa filmographie. Un coup d'essai spectaculaire qui voit notamment débouler dans les vastes avenues de Budapest une armée de chiens sur le sentier de la guerre et de la vengeance contre des humains qui les raflent, les abandonnent, les enchaînent, les rendent enragés, les font se battre entre eux pour de l'argent, les emprisonnent et les éliminent. Toute une violence malsaine sous forme de parabole du fascisme et de l'obsession d'une race pure contre laquelle se dresse seulement une jeune adolescente.


Retour Haut de page