Accueil » Personnalités » Roberto Benigni » Biographie

Roberto Benigni

Vous connaissez Roberto Benigni ?
Cette fiche est certainement incomplète !
Et vous pouvez l'enrichir de manière très simple !
Il suffit de vous inscrire, de vous connecter et d'ajouter des renseignements !
Ces renseignements seront validés puis disponibles, pour tous, et vous aurez contribué à la plus grosse base de données cinématographique française !
Voir les photos de Roberto Benigni sur bdfci.infoVoir les photos de Roberto Benigni sur bdfci.infoVoir les photos de Roberto Benigni sur bdfci.infoVoir les photos de Roberto Benigni sur bdfci.infoVoir les photos de Roberto Benigni sur bdfci.infoVoir les photos de Roberto Benigni sur bdfci.info
Date de naissance : 27 octobre 1952
Roberto Benigni passe son enfance dans l'Italie rurale avec ses parents et ses trois soeurs. Lors de sa scolarité à Florence, il travaille en tant qu'apprenti magicien mais c'est à l'âge de vingt ans que le destin lui sourit, lorsqu'un réalisateur romain le remarque et l'entraîne dans sa troupe de théâtre.Après plusieurs années sur scène, Benigni devient la vedette d'un show télévisé très populaire en Italie, The Other sunday. Son humour irrévérencieux confère à Benigni une grande popularité, mais l'italien joue souvent avec le feu. En 1980, il se moque du Pape Jean-Paul II et se voit bannir un an du petit écran.La carrière cinématographique de Roberto Benigni débute en 1976 avec Berlinguer ti voglio bene, un film de Bernardo Bertolucci dont il signe le scénario. Après s'être notamment distingué dans Clair de femme de Costa-Gavras, Pipicacadodo de Marco Ferreri, et La Luna de Bernardo Bertolucci, il réalise son premier long métrage en 1983 avec la comédie Tu mi Turbi. Le film marque la rencontre de Benigni et de Nicoletta Braschi, qui deviendra sa compagne en même temps que sa plus fidèle collaboratrice. Roberto Benigni devient ensuite de plus en plus populaire et demandé. En 1986, il joue dans Down by Law de Jim Jarmusch, sa première expérience américaine. Avec Le Petit Diable et Le Monstre, deux comédies qu'il met en scène, il remporte un joli succès public. En 1990, il joue sous la direction de Federico Fellini avec La Voce della luna puis retourne aux Etats-Unis en 1993 en incarnant Jacques Cluseau Jr. dans Le Fils de la panthère rose de Blake Edwards.Dans la continuité d'une carrière placée sous le signe d'une popularité croissante, Benigni accède à la gloire internationale en 1997 avec La vie est belle, film dans lequel il incarne un père tentant de protéger son fils de la réalité des camps de concentration nazis en le faisant rire. Une fable tendre et émouvante qui lui vaut le Grand Prix du Jury à Cannes ainsi que l'Oscar du Meilleur film étranger et celui du Meilleur acteur.Après avoir participé à l'aventure d'Astérix et Obélix contre César en 1999, Roberto Benigni se lance en 2002 dans la réalisation de Pinocchio, adaptation du conte de Collodi dans laquelle il s'attribue le rôle du célèbre garçon de bois dont le nez s'allonge dès qu'il ment.
Retour Haut de page