Accueil » Personnalités » Virginie Ledoyen » Biographie

Virginie Ledoyen

Vous connaissez Virginie Ledoyen ?
Cette fiche est certainement incomplète !
Et vous pouvez l'enrichir de manière très simple !
Il suffit de vous inscrire, de vous connecter et d'ajouter des renseignements !
Ces renseignements seront validés puis disponibles, pour tous, et vous aurez contribué à la plus grosse base de données cinématographique française !
Voir les photos de Virginie Ledoyen sur bdfci.infoVoir les photos de Virginie Ledoyen sur bdfci.infoVoir les photos de Virginie Ledoyen sur bdfci.infoVoir les photos de Virginie Ledoyen sur bdfci.infoVoir les photos de Virginie Ledoyen sur bdfci.infoVoir les photos de Virginie Ledoyen sur bdfci.info
Date de naissance : 15 novembre 1976
Enfant, Virginie Ledoyen apparaît dans des spots publicitaires, notamment pour les marques Buitoni et Air Inter, et dans le vidéo clip L'Aziza de Daniel Balavoine. A dix ans, elle débute au cinéma dans un film italien intitulé Les Exploits d'un jeune Don Juan (1987). C'est Philomene Esposito qui lui offre son premier grand rôle en 1991 avec Mima. Elle tourne ensuite dans Mouche, le film inachevé de Marcel Carné, puis sous la direction d'Elie Chouraqui dans Les Marmottes (1993) et d'Olivier Assayas dans L'Eau froide (1994), deux interprétations pour lesquelles elle est nominée aux César.Fille de bourgeois dans La Cérémonie de Claude Chabrol, elle déploie ses charmes en incarnant une chanteuse pop dans Héroines (1997), en poussant la chansonnette dans la comédie musicale Jeanne et le garçon formidable (1998) et en envoûtant Gérard Lanvin dans le remake de En cas de malheur, intitulé En plein coeur (1998).Devenue ambassadrice pour la marque de cosmétiques L'Oréal en 1999, elle se retrouve propulsée aux côtés de Leonardo DiCaprio en tête d'affiche du film d'aventure La Plage de Danny Boyle. Faisant preuve d'éclectisme, elle se montre aussi bien à l'aise dans le film noir (De l'amour de Jean-Francois Richet) que dans la comédie burlesque (8 femmes de François Ozon).Accédant au statut de star, elle se retrouve à côtoyer Gérard Depardieu et Isabelle Adjani pour les besoins de Bon voyage (2003), un film de Jean-Paul Rappeneau se déroulant dans la France occupée des années quarante. Elle effectue ensuite sa première plongée dans le fantastique en donnant la réplique à Lou Doillon dans le surnaturel Saint-Ange (2004).
Retour Haut de page