Accueil » Personnalités » Emir Kusturica » Biographie

Emir Kusturica

Vous connaissez Emir Kusturica ?
Cette fiche est certainement incomplète !
Et vous pouvez l'enrichir de manière très simple !
Il suffit de vous inscrire, de vous connecter et d'ajouter des renseignements !
Ces renseignements seront validés puis disponibles, pour tous, et vous aurez contribué à la plus grosse base de données cinématographique française !
Voir les photos de Emir Kusturica sur bdfci.infoVoir les photos de Emir Kusturica sur bdfci.infoVoir les photos de Emir Kusturica sur bdfci.infoVoir les photos de Emir Kusturica sur bdfci.infoVoir les photos de Emir Kusturica sur bdfci.infoVoir les photos de Emir Kusturica sur bdfci.info
Date de naissance : 24 novembre 1954
Réalisateur d'origine serbe, Emir Kusturica est né à Sarajevo en 1954. Il étudie la réalisation à la prestigieuse Académie des Arts du Spectacle de Prague (FAMU) dont il sort diplômé en 1978. Au cours de ses études, il remporte plusieurs distinctions pour ses courts métrages, comme Guernica (1978) qui obtient le premier prix au Festival du Film d'étudiant de Karlovy Vary. Une fois diplômé, il tourne plusieurs téléfilms dans sa ville natale. En 1981, il signe son premier long métrage, Te souviens-tu de Dolly Bell ?, qui décroche le Lion d'Or du Meilleur Premier ou Second film à la Mostra de Venise. Son deuxième film, Papa est en voyage d’affaires, remporte à l'unanimité la Palme d'Or au Festival de Cannes en 1985 et le Prix FIPRESCI, ainsi qu'une nomination à l'Oscar du Meilleur Film Étranger. En 1989, Kusturica décroche le Prix de la Mise en Scène au Festival de Cannes pour Le Temps des Gitans, autour du trafic d'enfants yougoslaves en Europe occidentale. Son premier film en langue anglaise, Arizona Dream, réunissant Johnny Depp, Jerry Lewis et Faye Dunaway, obtient l'Ours d'Argent au Festival de Berlin en 1993. Deux ans plus tard, Underground, comédie grinçante et surréaliste sur les Balkans, vaut à Kusturica une deuxième Palme d'Or au Festival de Cannes. En 1998, il remporte le Lion d'Argent du Meilleur Réalisateur pour Chat noir, chat blanc, comédie picaresque se déroulant dans un campement gitan sur les bords du Danube.
En 2001, Kusturica réalise Super 8 Stories, road-movie et film de concert sur le No Smoking Orchestra dont il est membre.
En 2004, La Vie est un miracle raconte l'histoire d'amour entre un homme serbe et une femme musulmane au cours de la guerre des Balkans des années 90. Présenté à Cannes la même année, il décroche le César du Meilleur Film étranger un an plus tard. Kusturica est président du jury du Festival de Cannes en 2005. Deux ans plus tard, Promets-moi est sélectionné à Cannes. C'est en 2007 que Kusturica et Nele Karajilic préparent un opéra punk, Le Temps des gitans. Le spectacle est monté à l'Opéra Bastille en juin 2007 et se voit plébiscité par la critique. Il signe ensuite Maradona par Kusturica, autour de la star du football Diego Maradona, sélectionné au Festival de Cannes en 2008.
Retour Haut de page