Accueil » Personnalités » Ermanno Olmi » Biographie

Ermanno Olmi

Vous connaissez Ermanno Olmi ?
Cette fiche est certainement incomplète !
Et vous pouvez l'enrichir de manière très simple !
Il suffit de vous inscrire, de vous connecter et d'ajouter des renseignements !
Ces renseignements seront validés puis disponibles, pour tous, et vous aurez contribué à la plus grosse base de données cinématographique française !
Date de naissance : inconnue.
Ermanno Olmi, issu d'un milieu modeste de paysans venus à la ville, entre au lycée des Beaux Arts puis à l'Accademia d'Arte Drammatica de Milan. Il est ensuite engagé par la compagnie Edison-Volta où il gère les activités de loisirs des salariés. Jusqu'en 1961, il y réalise plusieurs courts métrages en 35 mm. Il transforme l'un deux, Le Temps s'est arrete en long métrage de fiction en 1959.Ermanno Olmi commence alors à réaliser indépendamment de la structure d'Edison-Volta mais ne s'écarte pas du thème du travail avec L' Emploi réalisé en 1961. Ce film lui vaut un accueil chaleureux de la critique, réitérée pour son troisième long métrage Les Fiances (1962). Le cinéaste crée alors sa société de production "22 Diciembre". Parallèlement à ses activités de producteurs, Ermanno Olmi tourne des documentaires et des fictions pour la télévision. Il revient au cinéma en 1968 avec Un Certain jour. Mais c'est la fresque historique sur les paysans, L' Arbre aux sabots, Palme d'or en 1978, qui lui vaut une consécration internationale.Dès lors Olmi affiche une prédilection pour les sujets chrétiens et métaphysiques avec A la Poursuite de l'étoile en 1982 et La Legende du saint buveur, Lion d'Or à Venise en 1988. Très affaibli par une maladie dans les années 80, Olmi espace ses longs métrages, qui restent circonscrits à l'Italie comme Il segreto del bosco vecchio en 1993, et met tout de même en scène plusieurs opéras. Il fait un passage remarqué à Cannes en 2001 avec Le Métier des armes, puis tourne En chantant derrière les paravents avec Bud Spencer. En 2005 sortira Ticket, un film qu'il co-réalise avec Abbas Kiarostami et Ken Loach.
Retour Haut de page