Accueil » Personnalités » Just Jaeckin » Biographie

Just Jaeckin

Vous connaissez Just Jaeckin ?
Cette fiche est certainement incomplète !
Et vous pouvez l'enrichir de manière très simple !
Il suffit de vous inscrire, de vous connecter et d'ajouter des renseignements !
Ces renseignements seront validés puis disponibles, pour tous, et vous aurez contribué à la plus grosse base de données cinématographique française !
Date de naissance : inconnue.
Réalisateur, scénariste, photographe.Profil:Just devient photographe au cours des années 60 et acquiert une solide réputation. En 1972, le producteur Yves Rousset-Rouard lui confie la mise en scène de Emmanuelle. Jaeckin est enchanté et accepte. Le film fait plus de 8 millions d'entrées en France en 1974 et décroche la première place du box-office national. Fraîchement auréolé de ce succès, Just Jaeckin devient le réalisateur érotique en vogue. Il réalise Histoire d'O en 1975 puis Madame Claude (1976). Il passe à l'écriture en 1977 pour Le dernier amant romantique mais aucun de ses films n'arrivent à égaler Emmanuelle en qualité et en succès.La fin du cinéma érotique sur grand écran achève sa carrière au début des années 80. Il réalise L'amant de lady Chatterley (1981) et son dernier film : Gwendoline (1983) d'après la célèbre bande-dessinée de Willie.FILMOGRAPHIE SELECTIVE :Le premier long métrage : Alors qu'il n'est qu'un simple photographe, Just Jaeckin se voit offrir la possibilité de passer au long métrage avec Emmanuelle.Consécration : Just Jaeckin ne connaîtra pas réellement la gloire mais Emmanuelle lui assurera une très bonne réputation dans l'érotisme.Incontournables : - Emmanuelle (1974)- Histoire d'O (1975)- L'amant de Lady Chatterley (1981)- Gwendoline (1983)Insolite :Just Jaeckin a tourné en 1981 un épisode de la série Salut champion. C'est sa seule incursion dans un domaine autre que celui de l'érotisme.Téléfilms et séries télévisées :- Salut champion (1981)
Retour Haut de page