Accueil » Personnalités » Mario Monicelli » Biographie

Mario Monicelli

Vous connaissez Mario Monicelli ?
Cette fiche est certainement incomplète !
Et vous pouvez l'enrichir de manière très simple !
Il suffit de vous inscrire, de vous connecter et d'ajouter des renseignements !
Ces renseignements seront validés puis disponibles, pour tous, et vous aurez contribué à la plus grosse base de données cinématographique française !
Date de naissance : 15 mai 1915
Décédé(e) le : 29 novembre 2010
Mario Monicelli naît en 1915 à Viareggio. Fils du journaliste et critique de théâtre Tommasso Monicelli, il étudie l'histoire et la philosophie puis fait ses débuts de critique en 1932. Il retrouve sur les bancs de l'école Giacomo Forzano, le fils du dramaturge Giovacchio Forzano qui avait été chargé par Mussolini de fonder les studios de cinéma à Tirrénia.

Il entre dans le cinéma très tôt à l'âge de 19 ans alors qu'il réalise son 1er court métrage avec son ami Alberto Mondadori en 1934 intitulé Il Cuore Rivelatore puis un moyen métrage I ragazzi della via paal tourné en 16 mm et primé à Venise, inspiré de the boys of paul street de Ferenc Molnar. En 1937 il réalise Pioggia d'estate (pluie d'été) sous le pseudonyme de Michele Badiek. Il fait ses preuves jusqu'en 1949 en tant qu'assistant-réalisateur aux côtés de Gustav Machaty, Pietro Germi, Giacomo Gentilomo, Mario Camerini, ou encore Mario Bonnard. De 1939 à 1942 il contribue à l'écriture d'une quarantaine de scénarii.

Les années 1949 à 1953 sont marqués par sa collaboration prolifique (huit films à succès en 4 ans) avec Stefano Vanzina, plus connu sous le nom de Steno. Son premier succès en tant que réalisateur a lieu en 1949 avec Toto cherche un appartement.

Il démarre une carrière solo à partir de 1953 en plein âge d'or du cinéma italien. Il devient un maître de la comédie satirique avec Toto cherche un appartement qui reçoit le Lion d'O,r à Venise en 1959 ou encore Les Camarades qui est nominé aux Oscars dans la catégorie meilleur scénario et qui reçoit l'oscar du meilleur film. Il signe d'autres grands succès tels que Le Pigeon qui révèle les talents comiques de Vittorio Gassman et Marcello Mastroianni, L'Armée Brancaleone, Mes chers amis, Un Borghese piccolo, piccolo, ou Le Marquis s'amuse.

En 1991 on lui décerne le Lion d'Or pour l'ensemble de sa carrière ; à cette occasion il déclare : " le cinéma ne mourra jamais, maintenant il est né et ne peut pas mourir . La salle de cinéma mourra peut être, mais de cela je m'en fous ".

Mario Monicelli se consacre ensuite plus particulièrement à la réalisation de documentaires tels que Un Amico Magico : Il Maestro Nino Rota.

Le réalisateur âgé de 95 ans, s'est suicidé en se jetant par une fenêtre de l'hôpital San Giovanni de Rome où il était soigné, a annoncé lundi 29 Novembre 2010 l'agence italienne Ansa.

Retour Haut de page