Accueil » Personnalités » Michel Hazanavicius » Biographie

Michel Hazanavicius

Vous connaissez Michel Hazanavicius ?
Cette fiche est certainement incomplète !
Et vous pouvez l'enrichir de manière très simple !
Il suffit de vous inscrire, de vous connecter et d'ajouter des renseignements !
Ces renseignements seront validés puis disponibles, pour tous, et vous aurez contribué à la plus grosse base de données cinématographique française !
Voir les photos de Michel Hazanavicius sur bdfci.infoVoir les photos de Michel Hazanavicius sur bdfci.infoVoir les photos de Michel Hazanavicius sur bdfci.infoVoir les photos de Michel Hazanavicius sur bdfci.infoVoir les photos de Michel Hazanavicius sur bdfci.infoVoir les photos de Michel Hazanavicius sur bdfci.info
Date de naissance : 29 mars 1967
Michel Hazanavicius démarre en 1988 à la télévision en collaborant avec Les Nuls sur Canal+ et en dirigeant des publicités (1999-2005). Il est réalisateur pour les programmes drolatiques LE GRAND DETOURNEMENT, C'EST PAS LE 20 HEURES et LES FILMS QUI SORTENT LE LENDEMAIN DANS LES SALLES (1992-1996). Les Nuls l'appellent pour des petits rôles dans LA CITÉ DE LA PEUR (Alain Berbérian, 1993), DELPHINE 1 - YVAN 0 (Dominique Farrugia, 1996) et DIDIER (Alain Chabat, 1997), et Yvon Back et Philippe Lefebvre mènent son court métrage ÉCHEC AU CAPITAL (1997). Premier long métrage : MES AMIS (1999), parodie de tournage de sitcom avec Yvan Attal, Karin Viard, Mathieu Demy, Léa Drucker et son frère Serge Hazanavicius. Il est scénariste pour les comédies DELPHINE 1-YVAN 0, LE CLONE (Fabio Conversi, 1998) et LES DALTON (Philippe Haïm, 2004).
Retour à la réalisation pour l'adaptation des aventures de l'agent Jean Bruce qui fit les beaux jours des années 1960, en misant sur l'aspect comique du héros : Jean Dujardin fait un malheur en tête des aventures rétro-cocasses de OSS 117 : LE CAIRE NID D'ESPIONS (2006) et ... RIO NE RÉPOND PLUS... (2009). Il se lance alors dans un projet fou : filmer en muet, en noir et blanc et à Hollywood le trajet parallèle de deux acteurs de la fin des années 1920 dans THE ARTIST (2011) avec l'ami Dujardin et avec sa compagne Bérénice Bejo. Le film connaît un glorieux parcours de la Croisette cannoise aux tapis rouges américains où il décroche cinq Oscars dont ceux du meilleur film et du meilleur réalisateur. Une première pour une production non-anglophone. Il retrouve Dujardin accompagné de son ami Gilles Lellouche sur leur film comique à sketchs LES INFIDÈLES (2012), pour lequel il réalise le segment LA BONNE CONSCIENCE avec aussi Isabelle Nanty. Riad Sattouf l'appelle pour faire l'acteur dans JACKY AU ROYAUME DES FILLES (2014). Il devient ainsi le trublion Julin, oncle libertin, résistant et révolutionnaire de Jacky alias Vincent Lacoste. Et il tourne en Géorgie et en France dans le plus grand secret sa nouvelle réalisation, THE SEARCH (2014) avec Bérénice Bejo et Annette Bening. Une adaptation des ANGES MARQUÉS de Fred Zinnemann (1948) avec Montgomery Clift, où cette fois une membre d'une ONG prend sous sa coupe un jeune réfugié tchétchène
Retour Haut de page