Accueil » Personnalités » Henri Verneuil » Biographie

Henri Verneuil

Vous connaissez Henri Verneuil ?
Cette fiche est certainement incomplète !
Et vous pouvez l'enrichir de manière très simple !
Il suffit de vous inscrire, de vous connecter et d'ajouter des renseignements !
Ces renseignements seront validés puis disponibles, pour tous, et vous aurez contribué à la plus grosse base de données cinématographique française !
Date de naissance : 15 octobre 1920
Décédé(e) le : 11 janvier 2002
Prix et récompenses :- 1956 : Nommé pour l'Oscar du meilleur scénario (Le Mouton a cinq pattes)- 1980 : Nommé pour le César du meilleur scénario (I comme Icare)- 1996 : César d'honneur pour l'ensemble de sa carrièreAprès avoir convaincu Fernandel de jouer dans son court métrage sur Marseille, Escale au soleil, Henri Verneuil va revoir le comédien pour sept autres films dont son premier long métrage, La Table aux crevés (1951), Le Mouton a cinq pattes (1954) et surtout La Vache et le Prisonnier (1959). Avec plus de 8,8 millions de spectateurs, ce dernier film connaît un succès phénoménal. Après Fernandel, Verneuil dirige Françoise Arnoul dans cinq films dont Des gens sans importance. Sa rencontre avec Jean Gabin sur ce même film sera elle aussi prolifique. Ils font quatre autres films à succès parmi lesquels Mélodie en sous-sol. Carlo Ponti lui confie alors les reines de La Vingt-cinquième heure avec Anthony Quinn. Très vite, Henri Verneuil est considéré comme le plus américain des cinéastes français. Si elle ne calme pas vraiment les passions, la révélation de Jean-Paul Belmondo dans Cent mille dollars au soleil et Peur sur la ville fait connaître à Verneuil de nouveaux succès. A la fin de sa carrière il adapte son roman Mayrig, sur ses souvenirs d'immigrés, en deux films (Mayrig et 588, rue Paradis) qui révèle la sensibilité originelle du réalisateur.
Retour Haut de page