Accueil » Personnalités » Laurent Cantet » Biographie

Laurent Cantet

Vous connaissez Laurent Cantet ?
Cette fiche est certainement incomplète !
Et vous pouvez l'enrichir de manière très simple !
Il suffit de vous inscrire, de vous connecter et d'ajouter des renseignements !
Ces renseignements seront validés puis disponibles, pour tous, et vous aurez contribué à la plus grosse base de données cinématographique française !
Voir les photos de Laurent Cantet sur bdfci.info
Date de naissance : 15 juin 1961
Après une maîtrise en audiovisuel à Marseille, Laurent Cantet sort diplômé de l'Idhec (future Fémis) à Paris. Il se fait la main comme directeur de la photographie sur les courts métrages des copains : L'ÉTENDU (1987) et JOYEUX NOËL (1993) de Gilles Marchand, CETTE NUIT de Vincent Dietschy (1998). Il est aussi assistant réalisateur sur le documentaire VEILLÉES D'ARMES de Marcel Ophüls (1994). Il se lance aussi derrière la caméra, avec les deux courts remarqués TOUS À LA MANIF (1994) et JEUX DE PLAGE (1995), enchaînant social et intime. Il retrouve le jeune Jalil Lespert, au générique de ce dernier, pour le téléfilm choral à l'approche de l'An 2000, LES SANGUINAIRES (1997, galerie photos), et pour son premier long métrage pour le cinéma, RESSOURCES HUMAINES (1999). Cette chronique intense, mêlant revendications sociales et lien familial dans une usine, fait sensation. Les prix et honneurs pleuvent, et encouragent le cinéaste. Il revient en adaptant un fait-divers, l'affaire Romand, pour L'EMPLOI DU TEMPS (2001), portrait intense et tendu avec Aurélien Recoing et Karin Viard. Puis vient le drame humain et sensuel en Haïti VERS LE SUD (2005), avec Charlotte Rampling et d'autres femmes mûres esseulées et en quête de désir exotique.
Nouveau coup d'éclat en 2008, avec ENTRE LES MURS, adaptation à l'écran de l'ouvrage de François Bégaudeau, qui en fait lui-même l'adaptation avec Laurent Cantet et le scénariste Robin Campillo, et interprète le rôle clé du professeur. Ce regard sur une classe de collège parisien déclenche enthousiasme et curiosité à Cannes puis dans les salles.
En quête de nouvelles expériences, il adapte Joyce Carol Oates pour FOXFIRE, CONFESSIONS D'UN GANG DE FILLES (2012) tourné au Canada. L'aventure extrême d'une bande d'adolescentes libertaires dans les Etats-Unis de 1955. Avec une brochette de jeunes actrices prometteuses dont Katie Coseni, primée à San Sebastián.
En 2014, Laurent Cantet retourne à la Havane pour réaliser RETOUR À ITHAQUE. En 2017, le metteur en scène présente à Cannes son nouveau film, L'ATELIER, à nouveau issu de sa collabotation avec Robin Campillo et dans lequel Marina Foïs se glisse dans la peau d'une romancière reconnue supervisant des jeunes via un atelier d'écriture.
Retour Haut de page