Accueil » Personnalités » Stéphane Foenkinos » Biographie

Stéphane Foenkinos

Vous connaissez Stéphane Foenkinos ?
Cette fiche est certainement incomplète !
Et vous pouvez l'enrichir de manière très simple !
Il suffit de vous inscrire, de vous connecter et d'ajouter des renseignements !
Ces renseignements seront validés puis disponibles, pour tous, et vous aurez contribué à la plus grosse base de données cinématographique française !
Voir les photos de Stéphane Foenkinos sur bdfci.infoVoir les photos de Stéphane Foenkinos sur bdfci.info
Date de naissance : 13 juin 1969
Ancien professeur d’anglais, il rencontre Jacques Doillon qui le détourne de sa voie et l’enrôle comme directeur de casting. Depuis 1997, il a travaillé, entre autres, avec Jean-Luc Godard, François Ozon, André Téchiné, Claude Chabrol, Coline Serreau, Jeanne Labrune, Valérie Lemercier, Anne Fontaine, Ilan Duran-Cohen, Danièle Thompson, Jean-Paul Salomé, Catherine Corsini, Jacques Fieschi, Laurent Tirard, Florent Siri… mais aussi sur des projets internationaux avec Peter Greenaway, Mike Newell, Martin Campbell, Florian Van Donnersmarck, Terrence Malick, Woody Allen pour MINUIT À PARIS et dernièrement Robert Zemeckis. Parallèlement, il écrit des sketches pour l’humoriste Sylvie Joly à qui il a consacré une biographie publiée par Flammarion en 2010. Pour la scène, il co-écrit et met en scène un spectacle musical inspiré de la vie de Judy Garland et est depuis 2010 auteur associé au CDN d’Orléans dirigé par Arthur Nauzyciel. Avec son frère cadet, David, il entame une collaboration scénaristique sous l’égide de Jacques Doillon. En 2005, ils réalisent un premier court métrage, UNE HISTOIRE DE PIEDS, une histoire d’amour vue du point de vue des pieds, sélectionné et primé à de nombreuses reprises (Prix du Public au Festival de Nice, Prix de la Jeunesse au Festival d’humour de Meudon…) Il a également co-écrit la deuxième saison des séries «Vénus et Apollon» pour Arte et «Hard» pour Canal+, ainsi que les prochains films de Alain Berbérian et Benoît Pétré. Quand il ne caste pas ou n’écrit pas, Stéphane Foenkinos s’expose et a servi de modèle à Stéphanie Murat en incarnant 55 écrivaines, à la Galerie Dupin en juin 2011.

FILMOGRAPHIE DE STÉPHANE FOENKINOS
Long(s) métrage(s)
- La Délicatesse (fiction) - 2011
Court(s) métrage(s)
- La Trilogie du canard (Elise, Gédéon, Sofia) (fiction) - 2014
- Une histoire de pieds (fiction) - 2006
Retour Haut de page