Accueil » Personnalités » Ron Howard » Biographie

Ron Howard

Vous connaissez Ron Howard ?
Cette fiche est certainement incomplète !
Et vous pouvez l'enrichir de manière très simple !
Il suffit de vous inscrire, de vous connecter et d'ajouter des renseignements !
Ces renseignements seront validés puis disponibles, pour tous, et vous aurez contribué à la plus grosse base de données cinématographique française !
Voir les photos de Ron Howard sur bdfci.info
Date de naissance : 01 mars 1954
Né dans une famille de comédiens, Ron Howard apparaît à l'écran à l'âge de 18 mois dans Frontier woman. On le retrouve dans The Courtship of Eddie's father de Vincente Minnelli (1963) puis joue des seconds rôles marquants dans American graffiti (1973) et Le Dernier des géants (1976). Mais la consécration vient avec sa prestation du jeune Richie Cunningham dans la série rock n'roll Happy days (1974-1980).Après quelques succès télévisuels et la réalisation d'un court métrage en 1969 (Deed of derring-do), Ron Howard passe à la mise en scène de longs métrages. Sous la férule de Roger Corman, il écrit, réalise et interprète Lâchez les bolides ! (1977). En 1984, le succès de sa comédie Splash transformant Daryl Hannah en sirène romantique le fait rentrer dans le cercle des réalisateurs à gros budgets. Dès lors, il s'essaie au médiéval-fantastique avec le film d'aventure Willow (1988) puis s'offre une pléiade d'acteurs connus (William Baldwin, Kurt Russell et Robert De Niro) pour Backdraft (1991).Viennent ensuite d'autres superproductions allant de la fresque historico-romantique (Horizons lointains (1992)) à le film-catastrophe spatiale (Apollo 13 (1995)). Il s'illustre également dans la comédie en réalisant successivement En direct sur Ed TV (1999) puis Le Grinch (2000), deux succès populaires. En 2002, il est sacré meilleur réalisateur aux Oscars pour la mise en scène d'Un homme d'exception. Croulant sous les projets de films, Ron Howard change radicalement de registre avec le western Les Disparues (2003), où Tommy Lee Jones et Cate Blanchett se lancent à la poursuite d'Indiens ravisseurs d'une jeune fille.
Cinéaste à la fois populaire et exigeant, il se charge de l'adaptation du célèbre best-seller de Dan Brown, Da Vinci Code. Porté par Tom Hanks et Audrey Tautou, le film est projeté en ouverture du 59e Festival de Cannes et connaît un immense succès lors de sa sortie en salles. Il met ensuite son talent de metteur en scène au service d'un duel entre deux grands esprits avec Frost/Nixon, l'heure de vérité sur un scénario de Peter Morgan, qui lui vaudra une nomination aux Oscars 2009, avant d'adapter, de nouveau, un roman de Dan Brown à l'écran : Anges et démons. Onze ans après Le Grinch, Ron Howard revient à la comédie avec Le Dilemme (2011) où il dirige Vince Vaughn et Kevin James.
En 2013, il reforme le duo gagnant réalisateur/scénariste avec Peter Morgan pour le biopic Rush qui retrace la rivalité entre James Hunt et Niki Lauda, coureurs de Formule 1 dans les années 70. Après avoir revisité l'histoire de Moby Dick dans Au Coeur de l'Océan, Ron Howard s'intéresse à de tout autres mythes : il revient en effet sur les premières années des Beatles dans son documentaire Eight Days A Week, riche en images d'archives rares, puis tourne la suite des aventures de Robert Langdon/Tom Hanks dans Inferno adapté de Dan Brown. Il participe également avec d'autres réalisateurs à la série documentaire de National Geographic Channel Inventer le futur, qui explore les travaux scientifiques les plus fascinants de ces dernières années.
Retour Haut de page