Accueil » Personnalités » Liam Neeson » Biographie

Liam Neeson

Vous connaissez Liam Neeson ?
Cette fiche est certainement incomplète !
Et vous pouvez l'enrichir de manière très simple !
Il suffit de vous inscrire, de vous connecter et d'ajouter des renseignements !
Ces renseignements seront validés puis disponibles, pour tous, et vous aurez contribué à la plus grosse base de données cinématographique française !
Voir les photos de Liam Neeson sur bdfci.infoVoir les photos de Liam Neeson sur bdfci.infoVoir les photos de Liam Neeson sur bdfci.infoVoir les photos de Liam Neeson sur bdfci.infoVoir les photos de Liam Neeson sur bdfci.infoVoir les photos de Liam Neeson sur bdfci.info
Date de naissance : 07 juin 1952
Conducteur de chariot élévateur chez Guinness, chauffeur routier, assistant architecte, boxeur amateur et même enseignant : Liam Neeson se sera essayé a beaucoup de métiers différents avant de se diriger vers le spectacle. C'est sur les planches qu'il intègre le milieu, à 24 ans, puis fait ses débuts sur grand écran en 1981, à l'âge de 29 ans, dans Excalibur de John Boorman. Suivront une grande variété de rôles, aussi bien au cinéma qu'à la télévision, au cours des années 80, mais la reconnaissance publique, elle, se fait attendre, malgré des présences conjuguées aux castings du Bounty, ou de Mission de Roland Joffé (1986). Comme tout vient à point pour qui sait attendre, la notoriété arrive en 1987, grâce à Suspect, où Liam Neeson interprète un sans-abri sourd-muet, accusé de meurtre. Ses prestations dans Darkman de Sam Raimi (1990) ou Maris et femmes de Woody Allen (1992) lui valent d'obtenir le rôle principal de La Liste de Schindler de Steven Spielberg, pour lequel il est nommé à l'Oscar du Meilleur Acteur. Suite à cette performance, Hollywood se plaît à voir en lui l'archétype de l'homme révolté, comme le prouvent les rôles de Michael Collins et de Jean Valjean, qu'il tient respectivement dans Michael Collins et la version des Misérables signée Bille August, en 1998. Titulaire du sabre laser du Maître jedi Qui-Gon Jinn dans la galaxie très très lointaine de Star Wars Episode 1: La menace fantôme de George Lucas, et psychologue dans le remake de Hantise, Liam Neeson campe ensuite un officier russe dans le film d'action K-19 : le piège des profondeurs (2002), avant de rejoindre Leonardo DiCaprio et Daniel Day-Lewis au sein de la distribution du Gangs of New York de Martin Scorsese. Au casting de la comédie britannique Love actually (2003) de Richard Curtis, il revient ensuite sous les traits du Dr Kinsey, premier scientifique à s'être intéressé aux moeurs sexuelles américaines, en 2005, année au cours de laquelle il est à l'affiche de trois superproductions très attendues : Batman begins de Christopher Nolan, Kingdom of Heaven, l'épopée médiévale de Ridley Scott, ainsi que Le Monde de Narnia : chapitre 1 - le lion, la sorcière blanche et l'armoire magique, dans lequel il prête sa voix au lion Aslan. Un rôle qu'il retrouve en 2008, à l'occasion du Monde de Narnia : chapitre 2 - Prince Caspian, après s'être illustré au casting de Breakfast on Pluto (2006), aux côtés de Cillian Murphy, puis dans le film d'action Taken, devant la caméra du français Pierre Morel. Après le succès colossal de Taken, rapportant pas loin de dix fois ce qu'il avait coûté, Liam Neeson change de registre en interprétant un mari jaloux dans The Other Man, mis en images par Richard Eyre. En 2010, il reste dans la thématique de l'adultère en jouant le mari infidèle de Julianne Moore dans Chloe (Atom Egoyan). Cette même année commence très fort pour l’acteur, puisqu’il est à l’affiche de deux superproductions : Le Choc des Titans de Louis Leterrier, un film sur la mythologie grecque dans lequel il prête ses traits à Zeus, et L' Agence tous risques réalisé par Joe Carnahan (Narc), l’adaptation cinématographique de la série éponyme des années 1980.
Retour Haut de page