Accueil » Films » Année 1971 » » Description générale

L'Étrangleur de Rillington Place -16

Vous aimez ce film, notez le !
Personne n'a encore voté pour ce film !
Vous connaissez ce film ? Vous l'avez vu ?
Cette fiche est certainement incomplète !
Et vous pouvez l'enrichir de manière très simple !
Il suffit de vous inscrire, de vous connecter et d'ajouter des renseignements !
Ces renseignements seront validés puis disponibles, pour tous, et vous aurez contribué à la plus grosse base de données cinématographique française !
Titre original : Ten Rillington Place
Fiche mise à jour le 12/06/2018
Classification : Interdit aux moins de 16 ans
Année de production : 1971
Réalisé par : Richard Fleischer
D'après l'oeuvre originale de : - Ludovic Kennedy (récit 'Ten Rillington Place')Date de sortie : 13 octobre 1971
Date de reprise : non renseignée
Distributeur France : Columbia Films 
Distributeur international : Columbia Pictures Corporation 
Durée : 111 minutes
Origine(s) : Grande-Bretagne 
Genre(s) : Drame Crime Biographie 
Pellicule : couleur
Format de projection : 1.85 : 1
Format son : Mono
Visa d'exploitation : 38554
Budget : non renseigné
Site officiel : non renseigné
Indice Bdfci :
74%
Synopsis :
Timothy et Beryl Evans, un jeune couple d'ouvriers désargentés, attendent un bébé. C'est alors qu'ils rencontrent John Reginald Christie, un homme qui se prétend médecin et qui conseille à Beryl d'avorter. L'acte chirurgical se solde par la mort de la mère et de son enfant. Paniqué, Timothy prend la fuite puis, prenant son courage à deux mains, se rend à la police afin de dénoncer Christie. Mais c'est lui qui est accusé du meurtre. Lors de son procès, il ne parvient pas à convaincre le jury de son innocence et est condamné à la pendaison. Christie en profite pour commettre d'autres crimes horribles, toujours impunis. Jusqu'au jour où on découvre dans sa cave au 10 Rillington Place sa collection de cadavres... D'après un cas criminel célèbre qui secoua l'Angleterre des années 1950 et qui fut à l'origine de la suppression de la peine capitale dans ce pays.

Retour Haut de page