Accueil » Films » Année 2015 » » Description générale

Vice versa TP

Vous aimez ce film, notez le !
La note moyenne actuelle est de 14,00 pour 1 vote(s)
Vous connaissez ce film ? Vous l'avez vu ?
Cette fiche est certainement incomplète !
Et vous pouvez l'enrichir de manière très simple !
Il suffit de vous inscrire, de vous connecter et d'ajouter des renseignements !
Ces renseignements seront validés puis disponibles, pour tous, et vous aurez contribué à la plus grosse base de données cinématographique française !
Titre original : Inside Out
Fiche mise à jour le 26/06/2015
Classification : Tous publics
Année de production : 2015
Réalisé par : Pete Docter, Ronnie del Carmen
Acteurs principaux : Diane Lane, Rashida Jones, Amy Poehler
Date de sortie : 17 juin 2015
Date de reprise : non renseignée
Distributeur France : The Walt Disney Company France 
Distributeur international : Walt Disney Studios Motion Pictures 
Durée : 94 minutes
Origine(s) : Etats-Unis 
Genre(s) : Animation 
Pellicule : couleur
Format de projection : 1.85 - 3D (dans certaines salles)
Format son : Dolby Digital,DATASAT,Dolby Atmos
Visa d'exploitation : 142381
Budget : non renseigné
Site officiel : non renseigné
Indice Bdfci :
76%

8,3/10
(323 925 votes)
Imdb
4
4,4/5
(12 427 votes)
Allociné
4
98 %
(311 votes)
Rottentomatoes
5
94 %
(48 votes)
Metacritic
4.75
Synopsis :
Grandir n'est pas de tout repos, et la petite Riley ne fait pas exception à la règle. Á cause du travail de son père, elle vient de quitter le Midwest et la vie qu'elle a toujours connue pour emménager avec sa famille à San Francisco. Comme nous tous, Riley est guidée par ses émotions - la Joie, la Peur, la Colère, le Dégoût, et la Tristesse. Ces Émotions vivent au Quartier Cérébral, le centre de contrôle de l'esprit de Riley, et l'aident et la conseillent dans sa vie quotidienne. Tandis que Riley et ses Émotions luttent pour se faire à leur nouvelle existence à San Francisco, le chaos s'empare du Quartier Cérébral. Si la Joie, l'Émotion dominante de Riley, tente de rester positive, les différentes Émotions entrent en conflit pour définir la meilleure manière de s'en sortir quand on se retrouve brusquement dans une nouvelle ville, une nouvelle école et une nouvelle maison.

Vos commentaires et critiques :

P.[12]

SPÉCIAL CANNES

Ici à Cannes, le dernier opus des studios Pixar-Disney aura été l’un des films les plus applaudis. Pas de chance, il n’était pas en compétition ! Le voici qui arrive en salle… alors ne ratez pas ce formidable voyage aussi drôle qu’émouvant dans l’esprit d’une enfant. Un récit d’une rare intelligence dans le monde très codifié des films d’animation.

Au Quartier Cérébral, le centre de contrôle situé dans la tête de la petite Riley, onze ans, cinq Émotions sont au travail. À leur tête, Joie, débordante d’optimisme et de bonne humeur, veille à ce que Riley soit heureuse. Peur se charge de la sécurité, Colère s’assure que la justice règne, et Dégoût empêche Riley de se faire empoisonner la vie – au sens propre comme au figuré. Quant à Tristesse, elle n’est pas très sûre de son rôle. Les autres non plus, d’ailleurs… Lorsque la famille de Riley emménage dans une grande ville, avec tout ce que cela peut avoir d’effrayant, les Émotions ont fort à faire pour guider la jeune fille durant cette difficile transition. Mais quand Joie et Tristesse se perdent accidentellement dans les recoins les plus éloignés de l’esprit de Riley, emportant avec elles certains souvenirs essentiels, Peur, Colère et Dégoût sont bien obligés de prendre le relais. Joie et Tristesse vont devoir s’aventurer dans des endroits très inhabituels comme la Mémoire à long terme, le Pays de l’Imagination, la Pensée Abstraite, ou la Production des Rêves, pour tenter de retrouver le chemin du Quartier Général afin que Riley puisse passer ce cap et avancer dans la vie…

Peter Docter c’est aussi le scénariste de Toy story, Là-Haut, Monstres et Cie ou encore Wall-E, et oui excusez du peu mais le monsieur est comme qui dirait une pointure dans son genre, voire la référence en la matière. Car tous les titres mentionnés plus haut sont devenus, pour plusieurs générations de spectateurs, des jalons, des repères, comme le furent pendant des dizaines d’années les productions du studio aux grandes oreilles.

Vice versa nous propose de suivre pas à pas la construction psychologique d’une enfant, de sa naissance à son passage à l’adolescence, rien de moins, et tout ça de l’intérieur, depuis le cerveau, imaginé comme l’unité centrale d’un super ordinateur. Vice versa donne à voir la construction des souvenirs, les bons mais aussi les mauvais ou encore ce qui reste des expériences vécues par la petite fille et qui participent de son caractère et de son développement, de ce qui devient des repères de vie.

Tout cela est magnifiquement amené, avec beaucoup d’intelligence et de délicatesse tout en restant follement drôle.

Le dynamisme, la grande créativité et l’humour de Vice versa donnent un coup de vieux à beaucoup de films d’animation sortis ces dernières années. Vice-Versa plaira aux parents et aux enfants… même si les subtilités de cette aventure échapperont aux plus petits. Cerise sur le gâteau, Disney et Pixar ont choisi d’excellents comédiens pour le doublage de la version française : Charlotte Le Bon (Joie), Marilou Berry (Tristesse), Mélanie Laurent (Dégoût), Gilles Lelouche (Colère) et Pierre Niney (Peur). Un casting cinq étoiles pour un film de rêves.


Retour Haut de page