Accueil » Films » Année 1993 » » Description générale

La Liste de Schindler

Vous aimez ce film, notez le !
La note moyenne actuelle est de 20,00 pour 1 vote(s)
Vous connaissez ce film ? Vous l'avez vu ?
Cette fiche est certainement incomplète !
Et vous pouvez l'enrichir de manière très simple !
Il suffit de vous inscrire, de vous connecter et d'ajouter des renseignements !
Ces renseignements seront validés puis disponibles, pour tous, et vous aurez contribué à la plus grosse base de données cinématographique française !
Titre original : Schindler's List
Fiche mise à jour le 23/02/2019
Année de production : 1993
Réalisé par : Steven Spielberg
D'après l'oeuvre originale de : - Thomas Keneally
Acteurs principaux : Liam Neeson, Ben Kingsley, Ralph Fiennes
Date de sortie : 02 mars 1994
Date de reprise : 13 mars 2019
Distributeur France : Universal Pictures International France 
Distributeur international : Universal Pictures 
Durée : 197 minutes
Origine(s) : Etats-Unis 
Genre(s) : Drame Guerre 
Pellicule : noir et blanc
Format de projection : 1.85 (version restaurée 4K)
Format son : DTS
Visa d'exploitation : 84711
Budget : non renseigné
Site officiel : non renseigné
Indice Bdfci :
76%

Synopsis :
Cracovie, automne 1939. La Pologne est tombée sous la botte nazie après une guerre éclair qui lui a coûté 200 000 morts et blessés. De ce territoire conquis de haute main, le Reich va faire une immense réserve d’esclaves qui ne tarderont pas à alimenter la plus terrible machine de mort des temps modernes. Entré à Cracovie avec les troupes allemandes, l’industriel Oskar Schindler voit s’ouvrir à lui une nouvelle carrière. Son dynamisme et son sens des affaires, longtemps bridés, vont s’épanouir et fructifier dans ce contexte trouble, propice à toutes les aventures. Joueur dans l’âme, séducteur-né et habile manipulateur, Schindler n’a rien d’un saint : il n’hésite pas à s’installer dans un appartement réquisitionné en vertu des lois raciales, à user de pressions, à multiplier les pots-de-vin pour prendre la direction d’une fabrique d’articles culinaires qu’il met au service de l’Armée allemande. Les commandes affluent, l’affaire s’annonce prospère… Sur les conseils de son comptable Itzhak Stern, Schindler se met à recruter des travailleurs juifs auxquels il offre, à défaut de salaire, une planche de salut, un fragile espoir d’échapper à la destruction. La Deutsche Emailwaren Fabrik devient ainsi un havre inattendu pour la population du ghetto menacée de famine et de mort.

Retour Haut de page