CANNES 2017 : PEDRO ALMODÓVAR PRÉSIDENT

Le cinéaste espagnol présidera le jury du 70e Festival de Cannes.

thumb_7066_media_image_926x584

Pour sa 70e édition: le jury du Festival de Cannes sera cette année présidé par un cinéaste espagnol, l'emblématique Pedro Almodóvar, habitué d'une manifestation qui l'a plusieurs fois récompensé sans lui décerner pour autant la Palme d'or.

Cannes 2017 : Un cinéaste palmé pour présider le jury de la Cinéfondation

Le cinéaste roumain Cristian Mungiu présidera le jury de la Cinéfondation et des courts métrages, succédant ainsi à Naomi Kawase. 

 

thumb_15373_media_image_926x584

Cannes 2017: Claudia Cardinale s'affiche pour le Festival 

Festival2017_22X30_DEF

C’est Claudia Cardinale qui a l’honneur de figurer sur l’affiche de cette 70e édition du Festival de Cannes. Sur un fond rouge, on y découvre l’actrice italienne dans ses jeunes années, tournoyant pieds nus devant un 70 écrit en chiffres d’or.

Cannes 2017 : Le festival choisit sa maîtresse de cérémonie

Après Lambert Wilson puis Laurent Lafitte l'an passé, une actrice italienne qui rayonne à l'international orchestrera les cérémonies d'ouverture et de clôture du 70e Festival de Cannes.
Monica Bellucci se livrera à l'exercice de maîtresse de cérémonie pour célébrer le 70e Festival de Cannes, pour l'ouverture et la clôture, diffusées en direct sur Canal+.

MB 

Cannes 2017: une actrice française pour présider la Caméra d'or

Après Wim Wenders, Tim Roth, Abbas Kiarostami et dernièrement, Agnès Varda, Sabine Azéma, ou Catherine Corsini, l'an passé, Sandrine Kiberlain va présider le jury de la Caméra d'or de la 70e édition du Festival de Cannes.

SK

 Cannes 2017 : La Sélection officielle entre tradition et renouveau

Thierry Frémaux, délégué général du Festival, a présenté 49 titres pour sa dixième sélection officielle, en attendant quelques ajouts dans les jours qui viennent. Un choix final qui s’est "décidé très tardivement" a-t-il précisé en raison de films arrivés eux très tardivement qui a conduit à un "mode de sélection plus tendu, plus intense".
Auparavant, Pierre Lescure, le président de la manifestation a replacé cette 70e édition dans le contexte "historique et international intéressant, quelques jours après les élections présidentielles à suspens et quelques semaines avant les élections législatives. Le Festival sera un moment un peu suspendu avec un nouveau gouvernement".
Pour ouvrir les festivités le 17 mai, le festival a choisi le film d’un grand nom français, Arnaud Desplechin. Il présentera, hors compétition, Les fantômes d’Ismaël, dans lequel il retrouve Mathieu Amalric et Hippolyte Girardot, entourés de nouveaux venus dans son univers : Marion Cotillard, Charlotte Gainsbourg, Louis Garrel et Alba Rohrwacher.
La compétition compte à ce stade 18 titres, allant de noms très associés à Cannes, d’autres plus rarement venus et plusieurs cinéastes – 4 pour trois films - y faisant leurs premiers pas.
Fatih Akin, le cinéaste allemand d’origine turque, effectue lui un retour en compétition, où il a reçu le prix du scénario pour De l’autre côté en 2007, avec Aus dem nichts (In the fade), une histoire de vengeance dans la communauté turquo-allemande interprétée notamment par Diane Kruger. L’Américain Noah Baumbach entre pour sa part en Sélection officielle avec The Meyerowitz stories accompagné d’un quatuor de stars : Adam Sandler, Dustin Hoffman, Ben Stiller, et Emma Thompson. Côté américain encore, Sofia Coppola revient en compétition - où elle avait présenté Marie-Antoinette en 2006 avant The bling ring à Un certain regard en 2013 - pour The Beguiled (Les proies), avec Colin Farrell, Elle Fanning, Nicole Kidman et Kirsten Dunst, dans une œuvre inspirée, sans être un remake, du film éponyme de Don Siegel. En outre, Todd Haynes, dont Carol a été primé pour l’interprétation de Rooney Mara en 2015, est aussi en lice avec Wonderstruck, dans lequel il a réuni Michelle Williams et Julianne Moore dans une signée du scénariste d’Hugo Cabret, sur deux enfants sourds à des époques différentes. Enfin, les frères Safdie, Benny et Josh (auteurs notamment de Lenny & the kids), fouleront pour la première fois les marches cannoises avec leur film Good time, "un film de braquage" avec Robert Pattinson.
La Corée du sud, en force sur la Croisette avec cinq films à ce stade toutes sections confondues, est présente avec deux cinéastes en compétition. Bong Joon-Ho venu deux fois à Un certain regard, la rejoint avec Okja, un film d'aventure fantastique avec un monstre gentil, avec Tilda Swinton et Jake Gyllenhaal. Hong Sang-soo, sélectionné à plusieurs reprises dans cette section, sera présent avec Geu-Hu, un film en noir et blanc. Parallèlement le prolifique cinéaste présentera en séance spéciale Claire’s camera qu’il a filmé avec Isabelle Huppert pendant le festival de Cannes l’an dernier.
L’Autrichien Michael Haneke viendra briguer une troisième Palme d’or avec Happy end, un film sur une famille bourgeoise du Nord de la France vivant à côté des camps de migrants, avec Jean-Louis Trintignant, Isabelle Huppert et Mathieu Kassovitz.
Pour la deuxième fois en compétition, la britannique Lynne Ramsay aura finaliser le montage avec You were never really here, avec Joachim Phoenix.
Le Russe Andreï Zviaguintsev concourra avec Nelyubov (Loveless) "un road movie sur l’état de la Russie profonde", trois ans après avoir reçu le prix du scénario pour Léviathan.
Le grec Yorgos Lanthimos, deux ans après sa fable The Lobster, dévoilera The killing of the sacred Deer avec Nicole Kidman, Colin Farrell et Alicia Silverstone. L’Ukrainien Sergei Loznitsa briguera lui pour la troisième fois la Palme, après My Joy (2010) et Dans la brume (2012), avec The gentle creature, une libre adaptation de La Douce de Dostoïevski. Enfin, le Hongrois Kornél Mundruczó , prix Un certain regard l’an passé pour White dog, après avoir été sélectionné deux fois en compétition, proposera Jupiter’s moon, un film fantastique sur l'accueil des réfugiés.
Côté français, les quatre heureux élus de la compétition représentent un spectre large. Pour sa troisième participation à la compétition, Michel Hazanavicius présentera Le Redoutable, avec Louis Garrel dans la peau de Jean-Luc Godard, Stacey Martin en Anne Wiazemsky, ainsi que Bérénice Bejo et Micha Lescot, le tout d’après les récits d’Anne Wiazemski. Absent de Cannes depuis très longtemps, Jacques Doillon dévoilera son Rodin, avec Vincent Lindon (prix d’interprétation il y a deux ans pour La loi du marché) dans le rôle du sculpteur, et Izia Higelin. Robin Campillo lui n’est jamais venu avec sa casquette de réalisateur en sélection officielle. Il défendra son troisième long, 120 battements par minute, portrait du groupe activiste Act Up-Paris au début des années 90, avant les trithérapies, avec Adèle Haenel, Nahuel Perez Biscayart, Arnaud Valois et Antoine Reinartz.
Enfin, François Ozon, qui n’a concouru en compétition qu’avec Swimming pool et Jeune et jolie, défendra L’amant double avec Marine Vacth, Jérémie Rénier et Jacqueline Bisset, l'histoire d'une jeune femme qui tombe amoureuse de son psy et s'installe avec lui, avant de découvrir qu'il lui a caché une partie de son identité.

 

 

Sélection officielle

Film d’ouverture
Les Fantômes d’Ismaël d’Arnaud Desplechin (distribué par Le Pacte le 17 mai 2017, vendu par Wild Bunch)

Aus dem nichts (In the Fade) de Fatih Akin - coproduit par Macassar (distribué par Pathé, vendu par Match Factory)
The Meyerowitz Stories de Noah Baumbach (acquis par Netflix)
Okja de Bong Joon-ho (film original Netflix, sortie mondiale prévue sur la plateforme le 28 juin)
The Beguiled (Les proies) de Sofia Coppola (distribué par Universal Pictures Intl France, sortie le 23 août)
Rodin de Jacques Doillon - produit par Les Films du Lendemain, avec Artémis en Belgique (distribué et vendu par Wild Bunch, sortie le 24 mai en France)
Happy End de Michael Haneke (distribué et vendu par Les Films du Losange, sortie le 18 octobre en France)
Wonderstruck de Todd Haynes (distribué par Metropolitan Filmexport)
Le Redoutable de Michel Hazanavicius - produit par Les Compagnons du cinéma (distribué par Studiocanal et vendu par Wild Bunch)
Geu-Hu (The Day After) de Hong Sang-soo (distribué par Capricci)
Hikari (Radiance - Vers la lumière) de Naomi Kawase (distribué par Haut et Court)
The Killing of a Sacred Deer (Mise à mort du cerf sacré) de Yórgos Lánthimos (distribué par Haut et Court, vendu par HanWay)
A Gentle Creature (Une femme douce) de Sergei Loznitsa -produit par Slot Machine en France (distribué par Haut et Court, vendu par Grandfilm)
Jupiter's Moon de Kornel Mundruczo (distribué par Pyramide Distribution, vendu par Match Factory)
L'amant double de François Ozon - produit par Mandarin (distribué par Mars Films, vendu par Films Distribution)
You Were Never Really Here de Lynne Ramsay (distribué par SND)
Good Time de Benny Safdie et Josh Safdie (distribué par Ad Vitam, vendu par Memento)
Nelyubov (Loveless) de Andrey Zvyagintsev (distribué par Pyramide Distribution, vendu par Wild Bunch)

Cannes 2017 : une actrice américaine pour présider Un certain regard

Le Festival de Cannes a dévoilé le nom de la présidente du jury d’Un certain regard, dont le palmarès sera dévoilé le samedi 27 mai.
L’actrice américaine Uma Thurman présidera le jury d’Un certain regard.

UT

Un certain regard

Barbara de Mathieu Amalric (ouverture) - produit par Waiting for cinéma (distribué par Gaumont)
La novia del desierto (La fiancée du désert) de Cecilia Atán, Valeria Pivato - 1er film (distribué par Memento Films Distribution)
Tesnota (Étroitesse) de Kantemir Balagov - 1er film
Aala kaf ifrit (La belle et la meute) de Kaouther Ben Hania (distribué par Jour2Fête)
L'Atelier de Laurent Cantet - produit par Archipel 35 (distribué par Diaphana Distribution, vendu par Films Distribution)
Fortunata (Lucky) de Sergio Castellitto (vendu par True Colors)
Las hijas de abril (Les filles d'avril) de Michel Franco
Western de Valeska Grisebach (vendu par Films boutique)
Posoki (Directions) de Stephan Komandarev
Out de György Kristóf - 1er film
Sanpo suru Shinryakusha (Before we Vanish) de Kiyoshi Kurosawa (vendu par Wild Bunch, distribué par Eurozoom)
En attendant les hirondelles (The Nature of Time) de Karim Moussaoui - produit par Les Films Pelléas (distribué par Ad Vitam, vendu par MK2) - 1er film
Lerd (Dregs) de Mohammad Rasoulof
Jeune femme de Léonor Serraille - produit par Blue Monday (distribué par Shellac, vendu par B for Films) -1er film
Wind River de Taylor Sheridan (distribué par Metropolitan Filmexport) - 1er film
Après la guerre d’Annarita Zambrano - produit par Sensito et Cinéma de Facto (distribué et vendu par Pyramide Distribution) - 1er film

 

 

 

Article rédigé et proposé par lenono
le 31/03/2017 à 11:31
Personne n'a encore réagi à cet article, soyez le premier !
Cet article vous fait réagir ?
Commentez les articles qui vous sont proposés !
Faites nous connaitre votre opinion !
Connectez vous !

Le reste de l'actualité

CINÉMA DU RÉEL 2017
CINÉMA DU RÉEL 2017
L’ÉVÉNEMENT Rétrospective Walerian Borowczyk au Centre Pompidou et sortie en coffret chez Carlotta Films
L’ÉVÉNEMENT Rétrospective Walerian Borowczyk au Centre Pompidou et sortie en coffret chez Carlotta Films
BERLINALE 2017
BERLINALE 2017
FORUM DES IMAGES INDIA EXPRESS DU 18 JANVIER AU 26 FÉVRIER 2017
FORUM DES IMAGES INDIA EXPRESS DU 18 JANVIER AU 26 FÉVRIER 2017
FESTIVAL TÉLÉRAMA
FESTIVAL TÉLÉRAMA
Intégrale Apichatpong Weerasethakul
Intégrale Apichatpong Weerasethakul
Un état du monde du 18 au 27 novembre
Un état du monde du 18 au 27 novembre
JAFAR PANAHI- CENTRE POMPIDOU
JAFAR PANAHI- CENTRE POMPIDOU
54th New York Film Festival
54th New York Film Festival
L’Étrange Festival
L’Étrange Festival
Deauville 2016
Deauville 2016
73e Festival du Film de Venise 2016
73e Festival du Film de Venise 2016
Festival du film de Locarno 2016 c est parti
Festival du film de Locarno 2016 c'est parti
CINÉMA EN PLEIN AIR 2016 LA VILLETTE C EST REPARTI EN MODE RESTREINT
CINÉMA EN PLEIN AIR 2016 LA VILLETTE C'EST REPARTI EN MODE RESTREINT
Festival International du Film de la Rochelle 2016
Festival International du Film de la Rochelle 2016
Annecy 2016 du  13 au 18 juin
Annecy 2016 du 13 au 18 juin
Paris Virtual Film Festival
Paris Virtual Film Festival
Champs-Élysées Film Festival 2016 du du 07/06/2016 au 14/06/2016
Champs-Élysées Film Festival 2016 du du 07/06/2016 au 14/06/2016
Cannes 2016 bilan et impressions
Semaine de la Critique 2016
Semaine de la Critique 2016
CANNES 2016: Les critiques
CANNES 2016: Les critiques
Woody Allen et Café Society en ouverture
Robert De Niro en séance spéciale
 Quinzaine des réalisateurs 2016 et ACID
Quinzaine des réalisateurs 2016 et ACID
PESHMERGA Dernière minute Festival de Cannes
Le 69e Festival de Cannes sous la présidence de George Miller
Le 69e Festival de Cannes sous la présidence de George Miller
CINÉMA DU RÉEL 2016
CINÉMA DU RÉEL 2016
Premiers Plans d Angers
Premiers Plans d'Angers
Sundance Film Festival 2016
Sundance Film Festival 2016
Festival international du film de comédie de l’Alpe d’Huez
Festival international du film de comédie de l’Alpe d’Huez
Festival de Cinéma européen des Arcs
Festival de Cinéma européen des Arcs
Chéries-Chéris
Chéries-Chéris
Forum des Images - Un état du monde
Forum des Images - Un état du monde
10e Festival du Film Coréen à Paris
10e Festival du Film Coréen à Paris
72e Mostra de Venise 2015
72e Mostra de Venise 2015
L’ÉTRANGE FESTIVAL
L’ÉTRANGE FESTIVAL
Festival de Locarno 2015
Festival de Locarno 2015
HOME CINÉMA à La Villette
HOME CINÉMA à La Villette
Festival international du film de La Rochelle du 26 juin au 5 juillet
Festival international du film de La Rochelle du 26 juin au 5 juillet
ANNECY 2015
ANNECY 2015
Champs-Élysées Film Festival
Champs-Élysées Film Festival
Mort de René Féret
Mort de René Féret
Sélection ACID Cannes 2015
Sélection ACID Cannes 2015
CANNES 2015
CANNES 2015
La Semaine de la critique: sélection 2015
La Semaine de la critique: sélection 2015
Quinzaine des Réalisateurs 2015
Quinzaine des Réalisateurs 2015
Cannes 2015: l affiche
Cannes 2015: l'affiche
Haskell Wexler au cinéma du Réel
Haskell Wexler au cinéma du Réel
Cinéma du Réel
Cinéma du Réel
Abderrahmane Sissako président de la Cinéfondation et des courts métrages
Retour Haut de page